"LES FILLES SE SONT ARRACHÉES JUSQU'AU BOUT"

Cinquante neuf minutes... Bouillargues Handball Nîmes Métropole aura mené pendant tout ce temps face a Sambre-Avesnois, équipe classée troisième de la D2F. Privée de Julie Godel, Camille Denojean et Manon Lachaize, en plus de Léa Lacroix blessée de longue durée, Delphine Cendre, la coach du BHNM, a dû lancer ses jeunes joueuses et elle n'a pas été déçu. Elles ont failli créer une belle surprise devant un public tout acquis a leur cause. Malheureusement, il a manqué un peu d'essence dans le moteur...a l'image d'une Leslie Renault qui même si elle se satisfaisait de ne pas avoir perdu, reconnaissait avoir fini complètement rincée. 
JS30 : Dephine, ce soir, c'est le verre a moitié vide ou le verre a moitié plein, on prend ça comment? Tu n'avais pas beaucoup de rotation donc on va se dire que c'est un bon résultat mais d'un autre côté vous avez mené tout le match, 59 minutes, elles n'ont mené qu'une minute dans le match.
Delphine Cendre: Oui c'est ce qui est rageant. On a l'impression d'avoir dominé tout le match, je crois qu'elles sont revenues une fois à égalité, on est a +3 a quatre minutes de la fin du match mais les filles finissent cramées a la fin de ce match, on arrive plus à faire la différence en attaque et malheureusement on prend des contre attaques. C'est juste ça leur jeu, des contre attaques et des passes au pivot. On a perdu cette lucidité en fin de match. Perso, je suis contente de ramener ce match nul avec l'effectif qu'on avait ce soir. Les filles se sont arrachées jusqu'au bout. C'est plutôt du positif quand même. 


JS30: Le point positif, c'est que les jeunes ont assuré. Clémentine a fait son match, Maelie et Lola ont fait un bon match. C'est très positif pour l'avenir? 
DC: C'est ça, c'est positif. Sur les rotations, il n'y pas eu trop de déchets quand on a fait ces rotations, aussi peu nombreuses qu'elles ont été. C'est réconfortant pour la suite car jusqu'à la fin on va être diminuée même si on devrait récupérer Manon (Lachaize). Sinon ça va être cet effectif jusqu'au bout. C'est quand même bien d'avoir accroché les troisièmes. C'est une équipe qui n'avait perdu que trois matchs. Jamais on ne leur avait fait peur et la on a réussi. C'est dommage que ça ne passe pas a une minute près. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"