"AVEC TOUT CE QU'ON A FAIT CETTE SAISON, CETTE ACCESSION EST MÉRITÉE"

Rémi Nicolas, le Maire de Marguerittes est un Maire heureux. Côté sportif, tout se déroule pour le mieux dans sa belle commune en périphérie de Nîmes. Les filles du futsal sont allées en finale de la FEF Champions League, son club de Rugby, dont il a d'ailleurs été le président, se porte bien seul ou dans les entente qu'il a avec le RCN ou le RCAGR, son équipe de handball féminin est trois matchs de monter en N3 et depuis ce week-end son club de football a réussi l'exploit historique de valider son ticket pour accéder, et ce sera une première, à la Régionale 3. Sous l'impulsion de leur coach Stéphan Ghalem, les Marguerittois de la présidente Nathalie Jeanney et du vice président Said Bouchkara, n'ont pas attendu la dernière journée pour officialiser leur accession et ils peuvent aller en chercher un peu plus... Cette montée est l'œuvre d'un groupe, mix de joueurs d'expérience comme Yohann Alémany, Moustapha Guédira ou Younes Chadli et de jeunes joueurs qui ont fait une grosse saison comme Eliace Kamagaté, Lloyd Santiago ou encore Lahcen Tafroute mais aussi d'un entraineur habitué au niveau Régional et qui n'a pas hésité une seconde pour redescendre d'un ou deux echellons pour vivre à fond cette aventure. 

JS30: Stéphane, il reste une journée et c'est fait!!! L'ES Marguerittes monte en Régionale 3. Pour cela, il fallait battre Redessan. C'est chose faite!!

Stéphan Ghalem: Oui c'est fait et ça n'a pas été simple. Redessan joue pour se sauver et de ce fait c'est encore plus compliqué. Cette saison, on a du mal a tuer les matchs. On a des occasions mais cette fois encore, on a encore attendu le dernier quart d'heure pour remporter ce match.

JS30: Cette montée est historique pour le club?

SG: C'est ça, le club n'est jamais monté en ligue et a toujours évolué au niveau district. Ca va être une grande première. Ce sont de beaux moments de foot et de partage. 

JS30: Qu'est ce que tu as dit au joueurs tout au long de cette journée historique?

SG: Qu'avec tout ce qu'on a fait cette saison, on ne pouvait échouer là...si près du but. Certains joueurs n'avaient pas l'habitude de s'entrainer, à ce niveau la, comme je le voulais mais ils ont joué le jeu. Ces joueurs sont venus me remercier d'avoir insisté. Je suis hyper content de mon groupe. Après le match, je leur dit qu'on avait fait ce qu'il fallait. Avec tout ce qu'on a fait cette saison, ce n'est que mérité. J'ai eu confiance en ce groupe. C'est gratifiant quand le travail paye. 

JS30: Le club sera prêt à affronter le niveau régional?

SG: On a fait une réunion et la ville de Marguerittes va nous aider. Nous, on s'était préparé en amont. J'avais donné l'objectif de la montée en début de saison. On est pas surpris d'être la.


JS30: Avant cela, il y a un titre de champion à aller chercher car Beaucaire, l'actuel leader avec un point d'avance sur l'ESM et qui sera promu aussi, est exempt lors de la dernière journée?

SG: L'objectif, c'était la montée. La cerise sur le gâteau, c'est d'être champion. Je n'ai mis aucune pression aux joueurs. Ce n'est qu'un plus et ce sera encore plus beau. Mais on ne se privera pas de ce plaisir si on le peut. Avant de finir, je voudrais remercier Nathalie Jeanney la président et Said Bouchkara le vice président de m'avoir fait confiance et je suis fier d'avoir coaché cette équipe. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"