"ÇA A ÉTÉ UNE ANNÉE BÉNÉFIQUE POUR MOI"

Camille Denojean était venue à Bouillargues pour continuer sa progression. Arrivée en provenance de Montpellier en Nationale 1, elle a eu l'occasion de montrer tout son talent dans cette D2 qu'elle découvrait. Troisième pivot en début de saison, aux côtés des expérimentées Chloé Roelandt et Marion Lahcene, cette toute jeune nîmoise de naissance a fait son trou dans l'effectif de Delphine Cendre. Dotée d'un fort potentiel, elle a décidé de quitter le club gardois pour saisir l'opportunité de rejoindre le centre de formation de l'OGC Nice, club qui évolue en Ligue Butagaz Énergie. 
JS30: Tout d'abord raconte-moi ce match à Vaulx-en-Velin ?
Camille Denojean : Le début de match a été un peu galère. Défensivement on n'était pas coordonnées ensemble. Mais au bout d'un quart d'heure, on a fait des changements et on a repris le contrôle du match. On a géré jusqu'à la fin du match avec une défense qui les a mis en difficulté. C'est un match où on a pas eu beaucoup d'attaque placées et ou on a beaucoup joué en contre-attaques. Perso je suis rentrée directement en défense, je faisais le changement avec Clémentine (Rival). Je me suis senti très vite très bien en défense. Avec Leslie (Renault) et Marion (Lahcene), on défend bien ensemble. C'est une victoire hyper positive.


JS30: Comment tu qualifies ta saison à Bouillargues toi qui est arrivé de National un en début de saison dernière ? Tu as l'impression d'avoir franchi un palier?
CD: Franchement oui, j'ai atteint un autre niveau. De septembre à décembre, je n'avais pas trop l'impression d'avoir avancé et puis en début d'année ça a changé. C'est une année bénéfique pour moi. Quand Chloé est tombée enceinte et que Marion s'est blessée, j'ai eu pas mal de temps de jeu et je pense avoir répondu présent.
JS30: Ton actu récente, c'est que tu pars pour Nice ou tu vas intégrer le centre de formation de l'OGCN. Pourquoi cette décision après seulement un an a Bouillargues ?
CD: Après le pôle espoir, je ne me voyais pas de suite partir en centre de formation. C'est ce que je t'avais dit en début de saison. L'OGC Nice m'a contacté par l'intermédiaire de Clément Alcacer et j'ai foncé. Je vais faire toute la prépa physique avec la D1, je jouerai en N1 et en fonction des possibilités et des choix de l'entraîneur, je pourrais essayer de grappiller quelques minutes avec l'équipe de ligue Butagaz.
JS30: Je sais que tu es une passionnée de sports , je te vois souvent notamment à Kaufmann. Est ce que tu as un pronostic pour la demi-finale du Rugby Club Nîmois face à Hyères Carqueiranne?
CD: (Rires) Franchement j'en ai aucune idée, je ne veux pas leur porter malchance, ça va être une belle double confrontation. Je suis souvent à Kaufmann parce que mon papa est un fan de rugby. Moi je suis une passionnée de tous les sports et je vais suivre ça. 

      Crédit photo: Nicolas Mennetrey / Sophie Gravil créations 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES