"CE RETOUR A BEGLES ME PARAIT COHÉRENT"

Après une année a la Stella Saint Maur, la nîmoise Victoire Nicolas a officialisé, par le biais d'une vidéo, son retour en Gironde. Elle qui a passé quatre saisons a Mérignac et une a Bègles, rejoint pour la saison prochaine le club au célèbre maillot à damier bleu. Un retour dans une région qu'elle affectionne même si elle a adoré la vie parisienne. La demi centre formée au HBCN de ses grands-parents va retrouver un groupe où elle apportera son expérience. 
JS30: Contente de ton retour a Bègles?
Victoire Nicolas: Oui je suis contente. Sportivement je ne me suis pas retrouvé en ce qui se passait a la Stella donc j'ai pris la décision de casser mon contrat et de revenir à Bègles. Ce retour me paraît cohérent. L'entraîneur a l'air sympa et à l'écoute. J'arrive en terre connue. 

JS30: Pourquoi une telle décision, seulement un an après ton arrivée à Saint Maur les Fossés?
VN: C'est un choix uniquement sportif. J'adorais la vie en région parisienne mais sportivement je ne pouvais pas continuer. J'étais venu pour accéder à la Ligue Butagaz Énergie mais a la mi saison mon temps de jeu a baissé. J'ai conscience aussi de pas avoir fait une saison extraordinaire. Je n'ai pas forcément trouvé ce que je cherchais. J'ai moins joué et l'équipe a gagné. Je suis contente pour la Stella et je souhaite tout le bonheur a cette équipe. La, je pars pour un projet ou je rentrais vraiment en compte en tant que joueuse.
JS30: Tu arrives avec quelles ambitions sachant qu'il n'y a pas de statut VAP pour le CAB?
VN: Ça va être un groupe très jeune. On jouera le maintien dans un championnat très dense ou pas mal d'équipes ont demande le statut VAP. Ça va être un mix entre de jeunes joueuses et certaines plus expérimentées. Le statut VAP c'est pas une fin en soi, il faut que tout soit carré. Ce n'est pour l'instant pas d'actualité pour Bègles. Mon ambition est de m'éclater sur le terrain
JS30: Il y avait d'autres clubs ou tu aurais pu signer ?
VN: Oui oui, il y en avait d'autres. J'étais dans une position délicate car encore sous contrat avec la Stella. On a fait une rupture conventionnelle.
JS30: Qu'est ce que je peux te souhaiter?
VN: De m'éclater, de prendre du plaisir. Une carrière, c'est court...j'ai envie de kiffer.

Crédit photo:Gerald Boulangé


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES

MON 7e TOUR DE COUPE DE FRANCE PAR YOAN DELAPLACE, CAPITAINE DU FC CHUSCLAN LAUDUN