"CETTE MONTÉE, C'EST L'ACCOMPLISSEMENT DE BEAUCOUP DE TRAVAIL ET DE PERSÉVÉRANCE"

Théo Peyrard est arrivé à l'Olympique d'Alès en 2018, en provenance du voisin nîmois. Infatigable ratisseur de ballon, il a apporté sa grinta et s'est imposé comme un maillon indispensable du jeu prôné par Stéphane Saurat. Tantôt associé à Jérémy Balmy, à Jordan Aidoud ou à Lucas Franco, le numéro 8 alésien, devenu capitaine de l'OAC, ne ménage pas ses efforts au centre du milieu de terrain cévenol. Des efforts récompensés par une montée en National 2. 
JS30: Trois jours après ce match qui valide la montée, est ce que tu réalises ce que vous avez fait et la portée que cela à?
Théo Peyrard: Oui on en était conscient. Le peuple alésien et nous on a travaillé pour ça. C'est l'aboutissement de beaucoup de travail de la part du club et de patience pour un public qui le mérite.


JS30: Vous avez fait le plus dur en marquant puis il y a cette égalisation à la 88e, qu'est ec que tu t'es dit à ce moment la?
TP: Ca a mis...(il coupe)...On aurait pu enfoncer le clou avant. On l'a pas utilisé. On entendait sur le bord du terrain, je crois même de la part du 4e arbitre (rires), que si Toulouse marquait, ça n'aurait pas d'incidence. Cinq, dix minutes avant, on a compris que Agde ne gagnait pas. 
JS30: La saison est exceptionnelle, si il ne doit y avoir qu'un seul regret, est ce que ce serait la coupe de France et Bastia-Borgo*?
TP: Non je ne pense pas. Sur ce match en Coupe de France, on a fait honneur au maillot. On ne déméritait pas le match nul à la fin. Mais notre objectif, c'était la montée et pas la coupe de France.
JS30: A titre perso, c'est ta plus belle joie de footballeur?
TP: Oui, côté perso, sans aucun doute. C'est l'accomplissement de beaucoup de travail et de persévérance. Je suis monté avec la réserve de Nîmes mais c'était une réserve professionnelle, ça n'avait pas la même saveur. La, il y avait beaucoup de monde autour, beaucoup de passion. On le sentait tout ça.
JS30: A quel moment de la saison, tu t'es justement dit que c'était la bonne?
TP: Déjà, on a repris deux semaines avant tout le monde. Il y a de la qualité dans ce groupe. On savait que notre principal adversaire, ce serait nous même mais on savait que sur la saison, on serait dur à jouer. 


JS30: Tu as encore fait une grosse saison, tu es un élément indispensable du dispositif de jeu de Stéphane, on te voit encore sous les couleurs alésienne la saison prochaine?
TP: Je l'espère de tout mon cœur. J'ai commencé l'aventure il y a quatre ans. je prends énormément de plaisir sous ce maillot. J'espère que ce n'est que le début d'une grosse aventure. 
JS30: Cette montée, c'est la première marche du projet Cap 2024, tu as envie de t'inscrire dans la durée sur ce projet?
TP: Oui, c'est une évidence. C'est une chance de faire parti de ce club. Je suis heureux de la confiance qu'on me donne ici. 

* Défaite 0/2 avec des buts de Ba et Marmot aux 78e et 89e en ayant joué à 10 après l'expulsion de Lenny Houelche à la 5e minute

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"