"ON EST A DEUX DOIGTS DE LE GAGNER CE MATCH FACE AU LEADER"

Le match était forcément spécial pour Typhanie Plée, l'actuelle gardienne du Bouillargues Handball Nîmes Métropole et future gardienne de Saint Amand la saison prochaine. Spécial aussi parce que les bouillarguaise sont parties le samedi en minibus à huit avec une seule gardienne et de l'aveu de Typhanie "On avait pas l'impression d'aller jouer un match". Devant à la pause après une grosse première période, le BHNM a vu les nordistes revenir mais à 30/30, les gardoises ont eu deux balles de match...malheureusement ratées. Comme à l'aller, les Bouillarguaises auront embêté l'équipe de la remoulinoise Clarisse Wild.  

JS30: Non mais quel match!!! Raconte nous un peu?

Typhanie Plée: On part à Saint Amand avec quatre blessées (Leslie Renault, Julie Godel, Camille Denojean et Léa Lacroix), Lola Janakovic, Axelle Bertrand et Clémentine Rival retenues pour raisons professionnelles et Eva Giustinani qui est en plein partiel. Franchement, on sort une grosse première mi-temps ou tout marche. Notre jeu est fluide et on ne se précipite pas. On casse le jeu pour essayer de se ménager et ça marche. On marque vingt buts en première mi-temps avec seulement trois pertes de balles. On a bien respecté le projet de jeu établi dans la semaine. La deuxième mi-temps est un peu plus dure mais on a su faire face avec beaucoup de détermination. On est a deux doigts de le gagner ce match. Ca se joue à rien...un arrêt de ma part, un tir raté. On a reçu les félicitations du public de Saint Amand qui a apprécié notre match. 

JS30: Tu as pris tes marques pour la saison prochaine?

TP: Oui j'ai pris mes marques, j'ai observé, j'ai discuté avec la présidente. Mais c'est assez bizarre de jouer contre l'équipe ou tu vas jouer l'année prochaine. 

JS30: Perso, tu sors encore une belle perf avec treize arrêts?

TP: Pourtant la semaine a été compliqué pour moi. Lundi a l'entrainement, j'ai subi une commotion cérébrale. Ducoup, je n'étais pas à 100%. J'ai quand même pris la décision d'y aller et de jouer ce match. 

JS30: Maintenant c'est l'ATH qui se présente à Bouillargues samedi, qu'est ce qu'on doit attendre de ce match?

TP: Déjà on va retrouver un effectif un peu plus conséquent avec les retours de certaines blessées dont Camille et normalement Julie. Ce amtch face à l'ATH on va bien le préparer, on sait qu'elles vont être revanchardes par rapport au match aller que l'on avait remporté 24/27. Nous, on veut être invaincues jusqu'à la fin de la saison. C'est important pour moi de bien finir, comme pour les autres filles qui ne seront plus dans l'effectif la saison prochaine. Ca nous a fait du bien ce match à huit, ça nous montre qu'on est capable de faire bien et on va se battre sur tous les matchs qu'il reste. On est encore la Team Boubou et il nous reste trois matchs pour bien finir cette saison. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"