"ON VA ALLER LA BAS POUR LES CHAHUTER"

J'ai pour habitude cette saison de me positionner juste a côté du banc nîmois pour observer les réactions des coachs et des joueurs, pour entendre ce qu'il se dit pendant le match. J'ai rarement vu Jean Baptiste Cuq aussi remuant, aussi bouillant que lors de cette défaite 13/29. D'ordinaire calme, celui qui coachait son dernier match a Kaufmann était encore remonte et frustré quelques minutes après le match.
JS30: JB, quelle est ta réaction a chaud la?
Jean Baptiste Cuq : C'est beaucoup beaucoup de frustration. Le sentiment c'est...de notre côté de nous en vouloir nous même par nos occasions ratées et ensuite être un peu dubitatif sur la façon dont les débats...(il coupe)...je vais essayer de rester tranquille,  dont les débats ont été mené. C'est un peu surprenant pour ne pas dire autre chose. Un grand président toulonnais avait sorti un jour une phrase mémorable en hommage au corps central. Ça a quand même été bien comme il faut. Discret, bien fait...voilà! Un de nos joueurs propulsé sur la barrière, un demi plaquage a retardement qui n'y est pas du tout et qui donne un rouge, des mêlées pu on les chahuté plusieurs fois en première mi-temps et ou on a été zéro fois récompensé, un jeu au sol incompréhensible...à l'image de la première action du match où tu avances de dix mètres, le plaqueur met les mains, tu prends pénalité et ça fait 0/3. Ça a été compliqué. Je veux aussi analyser notre match. On est loin d'avoir fait un match parfait, on a raté des occasions d'essais, en touche on a été assez défaillant. On voulait mettre du jeu, du volume...c'était pas possible aujourd'hui. Tu peux pas...quand tu veux mettre du volume, tu n'es pas récompensé. 
JS30: Le premier quart d'heure* vous plombe un peu car il vous oblige à courir après le score? 
JBC: Je sais pas si il nous plombe ou si on nous plombe...En tout cas, le constat est la. Cette équipe de Hyères Carqueiranne n'a pas besoin de ça. C'est bon, qu'on les laisse jouer. Parce qu'au final, ils font pas grand chose. C'est hyper opportuniste, ça va vite. Ça a trois occases, ça marqué trois essais. On savait que des qu'ils accelereraient le jeu, ce serait compliqué. On sort frustré. Bravo à eux! Je sais pas si le score reflète le match mais le seul petit point positif, c'est qu'on leur laisse pas le bonus offensif.
JS30 : Vous allez aller là bas dans quel état d'esprit. Vous allez leur dire quoi aux garçons?
JBC: On sait que ça va être très dur la semaine prochaine. On a déjà dit aux garçons que cette petite lueur d'espoir avec le bonus et de sortir la tête haute. On va y aller pour chahuter cette équipe puisqu'apparemment aujourd'hui ça s'est beaucoup plaint. On va essayer de continuer à garder la tête haute. 
* Les varois menaient 0/11 après un quart d'heure de jeu. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"