TOM FAVEDE, UN SACRÉ SUCCÈS A LA MAISON

"Je pense que c'est ma plus belle victoire. C'est le deuxième ranking que je gagne cette année, en plus à la maison, c'est fantastique. C'est plutôt un avantage de passer en dernier car on a la possibilité de voir les autres cavaliers. Je savais qu'il me fallait faire un bon temps, j'ai fait au mieux et ça a marché". C'est sous le regard ému de sa maman Nathalie, directrice du centre équestre du Centaure de Nîmes et organisatrice de ce Jumping international que le nîmois Tom Favede a savouré cette victoire dans le Grand Prix de la ville de Nîmes, sa deuxième de la saison après Valencia en Espagne. 

Vainqueur d'une finale à sept cavaliers sur son cheval Caprice de l'abbaye, le cavalier gardois a été un des trois finalistes à rendre deux copies parfaites. Il a fini par s'imposer pour plus d'une seconde devant Stéphane Darré et Laurent Calcus. Romane Michelet terminant première féminine. Le jumping CSI 2 étoiles organisé par les parents de Tom a connu un véritable succès tout au long de cette semaine. Avec 370 chevaux et 13 nationalités de cavaliers représentés, ça a été comme l'explique Nathalie Favede "une belle réussite, une expérience exceptionnelle. Tous les cavaliers se sont régalés et les retours sont excellents. Ça nous permet d'envisager le Nîmes Centaure Tour l'année prochaine, non plus sur une semaine mais sur deux. Cela nous permettra de faire venir plus de cavaliers étrangers. On est content d'avoir réussi ce beau défi d'organiser le seul CSI 2 étoiles d'Occitanie. Nos installations le permettent et on savait ce qu'il nous fallait faire pour organiser ce type de compétition". Associée à cet événement dans le nom du concours principal, la ville de Nîmes se satisfaisait de cette réussite par la voix de son adjoint aux sports Nicolas Rainville.

Le Grand Prix Clôture des Salines (1,35m) a lui été remporté par Maxime Pierrot, Lou Favede prenant la troisième place. Dans le deuxième gros concours de ce Jumping gardois, l'Amateur Gold Tour (1,25m), dont Nîmes est une des huit étapes nationales, c'est la jeune monégasque Eva Rey, sur Uranie des Balmes, qui s'est imposée. Une victoire qui lui donnait beaucoup de fierté " Je suis très fière de mon cheval car c'est beaucoup de travail ensemble. Cette victoire me fait plaisir car elle joue le jeu". Cette belle journée qui clôturait une belle semaine d'équitation se terminait par un tour d'honneur de tous les finalistes, sous le regard d'une Nathalie Favede satisfaite d'avoir réussi cette première à Nîmes.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES