"ETRE FINALISTE, CA N'ARRIVE PAS TOUS LES JOURS...MAIS ON EST CONTENT DE FINIR LA TÊTE HAUTE"

Frustrés par un match aller au gout amer, les joueurs du Rugby Club Nîmois étaient persuadés de pouvoir aller gagner sur la pelouse de Hyères Carqueiranne. Peut être pas de se qualifier mais d'effacer en partie cette défaite qui ne leur ressemblait pas. Et ils l'ont fait!!! Les nîmois ont mis un point d'honneur à aller remporter ce déplacement dans le Var, chez une équipe invaincue chez elle depuis deux ans et à 13 contre 15... La qualification n'est pas la certes...mais le RCN fini cette saison la tête haute et satisfait de sa très belle saison.

JS30: Elias, des la fin du match la semaine dernière, Samuel (Roche) m'avait dit, on va aller gagner la bas. Et vous êtes aller la bas.

Elias Nouri: On était dans l'équipe pas mal à y croire. On a tous vu que le score de l'aller ne reflétait pas le match, ni la valeur de notre équipe. On avait tous l'intime conviction qu'on irait faire quelque chose la bas. Et on l'a fait! Ca fait plaisir surtout chez une équipe comme Hyères Carqueiranne qui n'avait pas perdu chez elle depuis deux ans. 

JS30: Justement, c'est encore plus fort car les varois étaient invincibles chez eux, que vous jouez a deux puis à un de moins* et qu'il y a cette dernière action.

EN: Oui, on se demande si on finit sur un match nul en passant la pénalité à 22/19. Mais on s'est dit qu'on avait plus rien a perdre et qu'on se devait d'aller chercher un essai pour gagner. Quitte à tout perdre! Mais on était plein de détermination. Il y a un supplément d'âme dans ce groupe qui fait qu'on arrive à abattre des montagnes. 

JS30: Est ce qu'il y a une part de déception ou pas du tout à la vue de cette saison extraordinaire que vous avez vécu?

EN: En tant que compétiteur, oui il y a de la déception. Être finaliste d'un championnat de France, ça n'arrive pas tous les jours. On aurait pu être plus pragmatique à domicile. Mais la déception passée, on est content de finir la tête haute. 

JS30: En tant que pur nîmois, tu portes quel regard sur cette saison?

EN: C'est une très belle saison pour le club et pour les gens. Le stade était de plus en plus plein à chaque match. Humainement, ça a été une saison très longue, avec beaucoup de joie, des hauts et des bas mais une saison extraordinaire. Le genre de saison qui fait grandir un homme. C'est enrichissant!

JS30: Tu es prêt pour la Nationale 2?

EN: Il y avait quelques discussions avec d'autres clubs et c'est gratifiant, ça fait réfléchir. Avec le club, on s'est mis d'accord sur une prolongation de contrat. Moi, en tout cas je suis prêt pour la Nationale 2. le projet mis en place par la nouvelle direction donne envie de continuer. Si on peut être finaliste ou demi finaliste, la saison prochaine, on ne s'en privera pas. 

Crédit photos: Mathilde Arnoux 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES