LE RALLYE DU PAYS VIGANAIS REVIENT A L'HÉRAULTAIS FRONTIER

Alexis Frontier (photo) aime les routes gardoises. Le pilote héraultais qui était présenté comme l'homme à battre de la 19e édition du Rallye du Pays Viganais, récent vainqueur du Rallye des Vin du Gard autour de Remoulins et auteur d'une série de trois rallyes victorieux consécutivement, n'a pas déçu mais tout n'a pas été si simple pour lui. Il a connu un week-end mouvementé qui n'a pas été de tout repos avec une crevaison des la première spéciale qui l'a beaucoup pénalisé. En effet, entre Mandagout et Saint André de Majencoules, le favori du Rallye lâche neuf secondes suite à une crevaison, qui vont l'obliger a courir après ses prédécesseurs tout le rallye. Jérémie Turco, le leader du championnat d'Occitanie, prend alors les devants du rallye. Mais celui ci ne pourra pas résister au retour de Frontier. Spéciales par spéciales, kilomètres par kilomètres et secondes par secondes, le pilote Hyundaï CPI Enjolras va grignoter pour finalement venir s'imposer pour quatre petites secondes. A la bagarre tout le dimanche après cet aléas de course et remportant quatre des cinq spéciales de ce rallye, il n'aura finalement pris la tête du rallye que lors de la toute dernière spéciale. Grace a cette nouvelle victoire gardoise, Frontier et son copilote Jérémy Gulino remporte leur quatrième rallye consécutif après donc le rallye des vins du Gard, celui du Printemps et celui du Val Dadou. Turco, qui aura tout tenté pour résister sur sa Skoda Fabia, termine lui second devant l'autre Skoda Fabia de Jonathan Escudéro. Chez les gardois, le Bességeois Thierry Brunet et son copilote Florent Ségura sur leur Ford Fiesta terminent sixièmes. Les Bastien locaux Duval, vainqueur de la catégorie R2, et Leborgne finissent eux huitièmes et dixièmes, entourant le Saint Jeannais Dorian Nicolas qui remporte lui la catégorie RC4.


Crédit photo: Yohan Muller Photosport


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"