OBJECTIF LIGUE DES CHAMPIONS EN 2025 POUR LA GREEN TEAM

Après des semaines d'absence médiatique due à l'opération commando dans laquelle l'USAM Nîmes Gard était engagé afin de se qualifier une nouvelle fois sur la scène européenne, le président David Tebib avait convié presse et médias locaux à une conférence de presse de fin de saison très dense. 

Après avoir remercié Franck Maurice pour tout ce qu'il a fait pour le club, Yann Balmossière et Jérome Chauvet qui ont relevé le défi de l'Europe et les joueurs pour leur parcours qui a suivi la défaite face à Montpellier, le président de la Green Team a souligné combien cette saison avait été compliquée notamment au niveau des blessés. Il a aussi souligné que le club était sur la brèche au niveau de la formation, et ce malgré les difficultés des clubs gardois à ce niveau la depuis la pandémie, se tournant vers le fait d'attirer des "pépites" de haut niveau d'autres régions comme la Nouvelle Calédonie entre autre. 

La transition avec l'effectif de l'équipe une était toute faite quand il a annoncé la signature du premier contrat pro de Damien Gibernon, pur produit de l'USAM et de Guéric Vincent, déjà apparu à plusieurs reprises. Le président de l'USAM a fait sensation quand il a annoncé un nouveau cycle de trois qui devra aboutir sur une qualification en Ligue des Champions en 2025, expliquant que c'est un défi à relever avec un budget d'environ 5 millions mais soulignant que le club a les moyens d'y arriver. Pour cela, il a officialisé l'arrivée du coach serbo-suédois Ljubomir Vranjes, confirmé le rôle d'ambassadeur du club mais aussi de formateur auprès des jeunes pousses nîmoises de Michael Guigou, tout comme Rémi Salou qui s'occupera lui de l'aspect défensif chez les jeunes green men et aussi annoncé une belle surprise, le retour au club d'un enfant du club Grégoire Détrez, lui aussi auprès des jeunes. 

Après les prolongations d'un Ahmed Hesham ultra sollicité, de Luc Tobie à qui il restait un an de contrat et de Benji Gallego qui rempile pour an, le passionné de cinéma qu'est David Tebib s'est mis en situation de film avec l'excellent Jérome Chauvet pour nous présenter les recrues. Pour l'instant au nombre de 5, mais ce chiffre n'est pas figé et des surprises peuvent encore arriver, alliant solidarité et combativité, Boïba Sissoko (Créteil), Alexandre Demaille (Saint Raph), José Baznik et Hugo Kamtchop-Baril (Cesson-Rennes) et Jesper Konradsson (Skerjn DAN) viennent renforcer pour 3 ans l'équipe qui sera donc coaché par Ljubo Vranjes et Yann Balmossière qui retrouve son poste d'adjoint. Quand on lui a demandé pourquoi Vranjes et non pas un entraineur français, David Tebib nous a répondu "Celui ci a la capacité de nous apporter une expertise du haut niveau dans un club comme l'USAM qui a des moyens plus limité que les grosses écuries. Il a eu un véritable coup de foudre pour la ville et le club".  

Malheureusement avant même que la saison commence, le club nîmois a eu la mauvaise nouvelle d'apprendre la grave blessure d'une de ses recrues, Boïba Sissoko qui s''est blessé lors du dernier match de la saison. Out jusqu'à début 2023, le club réfléchi à une solution de remplacement. Du boulot en perspective pour le staff nîmois et son président mais comme le dit ce dernier "A l'USAM, on arrive tôt le matin et on part tard le soir"

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"