"ON S'EST RÉAJUSTÉ EN SECONDE PÉRIODE ET LE ROULEAU COMPRESSEUR DE LA OLINE S'EST MIS EN MARCHE"

Si il en est un qui a savouré cette belle victoire 20/35 des Centurions de Nîmes à Strasbourg lors du premier tour des playoffs de D3, c'est leur capitaine Romain Bresson. Au club depuis 2008/2009, le numéro 59 des Cents est un véritable meneur tant en défense qu'en attaque. Grace a cette victoire, les protégés de Jean Philippe Eldin vont pouvoir rencontrer samedi 11 juin les Aigles Rouge de Nice, à l'occasion de la finale de conférence B. Il ne reste plus que quatre équipes pour aller chercher le titre de Champion de D3.

JS30: Romain, bravo pour cette belle qualif? Quelle est ta réaction quelques jours après? 

Romain Bresson: C'est une belle petite victoire, qui n'a pas été facile après dix heures de bus pour aller à Strasbourg. Ca explique surement qu'on a eu du mal à se mettre en marche en première mi-temps*. On s'est réajusté en seconde mi-temps et le rouleau compresseur de la O line** s'est mis en marche***. On a fait la différence en seconde période. 

JS30: C'est une sacrée perf car Strasbourg avait terminé leader invaincu de sa poule?

RB: Je pense que le championnat est différent la haut, c'est une équipe qui avait pas beaucoup joué au final. Mais c'est une belle équipe, très disciplinée. Ca joue bien et c'était intéressant de jouer contre eux. 

JS30: Justement, vous étiez mené à la pause. Quel a été le discours de Jean Philippe à ce moment? 

RB: Il a réajusté le jeu. On a vraiment senti la confiance qu'il avait en nous. On avait à cœur de montrer qu'on a une grosse équipe. 

JS30: Qu'est ce qui a fait la différence en seconde mi-temps?

RB: C'est notre défense qui a fait la différence...clairement!!! C'est notre point fort de puis le début de la saison. Tu peux avoir un bon quaterback et de bons running backs, si il y a pas une bonne défense et une bonne protection de la ligne offensive, tu n'y arrives pas. On a intercepté un ballon**** ou on a marqué derrière et ça leur a fait mal. Florian de Lorgeril a aussi fait un gros travail sur le quaterback adverse.

JS30: Qu'est ce qui vous attend maintenant?

RB: Des retrouvailles avec Nice. Samedi prochain, le 11 contre les Aigles Rouge qui nous ont devancé en poule et qui ont battu les Servals de Clermont Ferrand 38/0. Ce sera la finale de conférence et on joue la bas, car ils ont fini 1er de poule. 

JS30: Vous allez y aller dans quel état d'esprit?

RB: Ca va être un joli match serré. On a gagné la bas en poule donc on est confiant. La différence, c'est qu'on est un collectif, une famille. On est très soudé, c'est ça l'esprit Centurion. Ca a toujours fait la différence et c'est ça qui est beau dans ce club. 

*Les Strasbourgeois menaient 7/3 à la pause. ** La ligne offensive ***Les Centurions ont marqué trois touchdowns par Melvin Blau, Maxime Etienne et Jordy Sense **** l'oeuvre de Morad Berrada

Crédit photo: Marc Walter

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

LES ANCIENS DU NIMES OLYMPIQUE ONT RÉGALÉ À UZES