TOMMY BOUVIER RENTRE AU BERCAIL

On va le revoir sous le maillot rouge et jaune du RCU. Il est de retour!!! A 35 ans et après quatre années passées chez le voisin alésien du rugby club cévenol, le demi d'ouverture Tommy Bouvier a décidé de revenir dans son club formateur du rugby club uzétien, qu'il n'a quitté que lors de ses années Crabos et fédérale 1 à Chateaurenard et ces quatre dernières années alésienne. Assurément la président Séropian a réussi un joli coup, espérant avec un joueur de sa trempe connaitre une saison plus tranquille que les quatre dernières. 

JS30: Te voila de retour à Uzès, content? C'était quelque chose que tu avais prévu dans ta carrière ou ça s'est fait comme ça au feeling?

Tommy Bouvier: En fait, ce n'était prévu. Je suis parti d'Alès car ma fille ne supportait plus mon rythme de vie de rugbyman. Je vis à Uzès et ça devenait pesant de partir en fin d'après midi pour s'entrainer. La raison de mon arrivée est toute simple, quand le président Séropian a su que je quittais Alès, il a sauté sur l'occasion. Ils ont même adapté les horaires d'entrainement légèrement plus tôt pour que ca soit plus cool pour moi. 

                    Crédit photo: Nicolas Dewyn

JS30: Qu'est que t'a dit le président Séropian pour te convaincre?

TB: Il a aps eu grand chose à dire. De base, c'est mon club. Je m'étais toujours promis de faire une dernière saison à Uzès. Après une saison sans jouer vu que je m'occupais des trois quarts à Alès, ça m'embêtait. Je voulais pas finir comme ça. Le club a recontacté quelques anciens du club et ça, j'aime bien. 

JS30: L'objectif, c'est de passer une saison plus tranquille que les trois ou quatre précédentes?

TB: D'abord, l'objectif, c'est de recréer un groupe de copains. En terme d'effectif, c'était pas trop ça ces dernières années et sans ça, tu ne peux pas avoir de résultats. On va surtout essayer de recréer un groupe et essayer de faire de bons résultats. 

JS30: A 35 ans, tu viens faire un an et après tu arrêtes?

TB: Je me projette aps en fait. Si je n'ai pas de blessures et tant que mon corps tient, je joue. Je finirai à Uzès maintenant c'est sur mais quand??? On verra. En fédérale 3, je pense pouvoir faire encore quelques bons trucs. 

JS30: Tu vas retrouver Thomas Vermeulen en charnière?

TB: Oui. On va recréer notre doublette. Il hésitait à repartir pour une saison de plus et il semblerait que mon arrivée l'ait motivé à continuer. Pourtant je l'engueulais souvent...(Rires). Mais ça va être super. On est deux bons potes et c'est un super joueur. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"