"ON EST TRES CONTENTE MEME SI ON VISAIT UN PODIUM..."

Emmenée par ses deux gardoises, la nîmoise Meïssa Maurice et la remoulinoise Clarisse Wild, l'équipe de France de Beach-handball a terminé 4e du tournoi de qualification a l'Euro 2023 qui se déroulait à Prague. Avec cette belle performance, les françaises se sont qualifiées, a l'instar des garçons qui ont eux terminé 5e, pour le tournoi continental qui aura lieu a Navaré au Portugal au mois de mai prochain. Clarisse Wild aura une nouvelle fois fait parler son talent sur le sable et donné de sa personne, en témoigne le gros coup d'épaule dans le nez qu'elle a reçu lors dundernier match contre les Croates et qui l'a obligé pendant quelques minutes a laisser les bleues orpheline de leur atout offensif numéro un. 


JS30: Clarisse, contente de cette 4e place et de cette qualification pour l'Euro 2023 ?
Clarisse Wild : Oui, on est très contente même si on visait le podium en arrivant à Prague. Je pense vraiment qu'on pouvait l'avoir. C'est notre meilleur place depuis que j'ai attaqué le Beach-handball. L'objectif de la qualification est la donc...
JS30 : Vous terminez avec quatre victoires et quatre défaites, qu'est-ce qu'il vous a manqué pour faire mieux ? 
CW: Comme chaque année...de l'expérience. Dans les moments difficiles, on voit encore que l'on est une nation jeune du beach. Il nous faudrait un ou deux stages de plus dans l'année pour travailler ensemble certains points.


JS30: On sent que tu t'éclates vraiment en faisant du beach. Penses-tu que tu as encore progressé tout au long de cette compétition ?
CW: Je pense que mon année de hand en salle m'a beaucoup aidé. J'ai emmagasiné beaucoup de confiance et physiquement j'étais prête et bien. Je me suis senti très à l'aise durant cette compétition. 
JS30: Quel est ton regard sur la compétition des garçons ?
CW: Ils ont terminé 5e de leur tournoi. Ils ont connu des débuts difficiles mais ont réussi à inverser la tendance et à se qualifier pour l'Euro. Après deux défaites, c'était compliqué de relever la tête mais ils ont su le faire et aller chercher leur objectif.


JS30: Tu vas maintenant avoir quelques jours de vacances, une semaine exactement avant de te tourner vers ton club de Saint-Amand. Tu es prête pour cette saison qui t'attend ?
CW: Oui bien sûr je suis prête, je reprends le 17 juillet. Physiquement et mentalement je sais que ça va être compliqué après une seule semaine de congé mais cette qualification en beach va me faire énormément de bien. Jouer en LBE ne me stresse pas, j'y vais sans pression. On est en mode, on vient de monter et on a rien à perdre. On a eu énormément de pression la saison dernière avec cet objectif de remonter
JS30: Et en mai prochain, direction Nazaré au Portugal pour l'Euro ?
CW: J'y suis déjà, j'y pense déjà. Mais ce sera au mois de mai et même si le beach est ma priorité on a le temps de voir ce qui va se passer durant cette saison.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LE MAM’SOCCER 5 PADEL…UN LIEU QUI PEUT VITE APPARTENIR À TOUT LE MONDE

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"