TROIS MEDAILLES NIMOISES EN TIR A L'ARC JEUX MÉDITERRANÉENS

La fédération française de tir a l'Arc titrait sur son site après la fin des épreuves "Trois médailles qui font le bonheur des Bleus a Oran". Mais que dire du bonheur de l'Arc Club de Nîmes? Car le club nîmois a été le principal artisan de ce succès avec trois médailles. De l'or par equipe pour le jeune espoir du tir a l'arc français Iban Bariteaud et deux belles médailles de bronze pour celle qui aussi represente l'avenir de ce sport Anaëlle Florent. 


Associé a Nicolas Bernardi et Romain Fichet , Bariteaud, battu en huitième de finale en individuel par le vice champion olympique de Tokyo Nespoli, est allé chercher ce vendredi 1er juillet l'or de ces jeux méditerranéens qui se disputaient a Oran. Malgré des conditions venteuses, les jeunes tricolores, qui avaient déjà réussi l'exploit d'eliminer les italiens, pourtant leaders du classement, en demi finale, se sont imposés face a l'Espagne, pourtant favorites, après avoir largement pris la tête lors des deux premiers sets et mené 4/0. Mais ils se faisaient reprendre lors du troisième set. Cette équipe a du caractère et elle trouvait les ressources pour s'imposer et conserver un titre acquis en Espagne il y a quatre ans. 


Anaëlle Florent a elle fait coup double, s'adjugeant deux médailles de bronze. En ouverture de la journée, les françaises, Anaëlle était associée à Lucie Maunier et Laurena Villard, ont fait un parcours quasi parfait jusqu'en demi finale où elles sont tombées sur plus fortes, l'équipe de Turquie qui les a battu va remporter le titre quelques minutes plus tard. Mais loin de se démobiliser, les françaises et leur jeune nîmoises se reconcentraient et s'imposaient 6/2 face a la Grèce en petite finale. 
Florent se lançait alors a fond dans l'épreuve individuelle. Pourtant que 14e des qualifications, elle atteignait les demi finales de l'épreuve battu par l'italienne Boari sur le score sec de 6/0. Mais là aussi, l nîmoise faisait preuve de caractère et allait chercher la medaille bronze.
Crédit photo: FFTA

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

LE MAM’SOCCER 5 PADEL…UN LIEU QUI PEUT VITE APPARTENIR À TOUT LE MONDE

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"