USAM…LES DÉBUTS DE L’ÈRE VRANJES

Il est la au milieu du Parnasse, donne ses instructions en Français quand il le peut, mime les exercices et encourage sans arrêt ses joueurs. Depuis deux jours, Ljubomir Vranjes est le nouvel entraîneur et ça sent...il s'est passé quelque chose. La méthode est différente. Si il a laissé l'entraînement de la veille au Crossfit à Marc Teissonniere, ce mardi c'est lui qui a mené la séance dans la salle de l'USAM, comme c'est lui qui avait mené la séance physique du matin sur la piste Alain Mimoun de Saint Césaire. Si Quentin Minel a été le plus rapide et Hugo Kamtchop-Baril impressionnant quatrième avec son physique de pivot, le coach suédois n'a pas depareillé au milieu de ses hommes. 


De retour dans le Parnasse, sous le regard de Romain Tesio et Boïba Sissoko, derniers blessés de l'effectif, les jeux du début sont assez et classiques. Mais il n'y a pas un bruit. Le ballon arrive enfin, dans un format inhabituel pour commencer, puis vite dans sa forme normale. On vient de rentrer dans le vif du sujet...a la plus grande joie du président David Tebib, présent au bord du terrain "l'ambition quand on est à l'USAM est toujours d'être dans le très haut niveau, toujours figurer à minima dans le Top 5 avec beaucoup d'humilité car on connaît le championnat que l'on va vivre avec les équipes qui se sont renforcées. On va avoir un championnat à jouer plus difficile que la Coupe d'Europe. C'est dire que chaque année, la mission est difficile de se qualifier. Avec beaucoup de détermination, on aura envie de jouer les premiers rôles. On vise à minima la qualification pour la coupe d'Europe et on va jouer à fond la Coupe de France. Cette équipe est capable de se transcender sur une compétition comme la coupe de France. Le championnat est un marathon et nous on a déjà un petit sprint à livrer lors des quatre premières journées. On jouera Saint Raphaël et Chambéry, deux adversaires a l'Europe, Dunkerque a l'extérieur et Paris pour commencer. Cette préparation paraît longue mais en fait elle va être courte car il va falloir être bon pour être prêt pour ce gros match dans un Parnasse qui sera infernal, je n'en doute, certainement le 11 septembre, je vous donne un petit scoop.


Quand on voit l'entraînement, on a peu de doutes quand au fait que l'équipe soit prête le Jour J. L'USAM a changé d'ère et la patte Vranjes est déjà là. En attendant, l'équipe part dimanche pour un stage de cinq jours a Temple sur Lot, stage au cours duquel elle affrontera Bordeaux le quatre août pour son premier match de préparation. Pour voir les débuts de la Green Team version Vranjes, il faudra attendre le 13 août au Parnasse et un match de préparation face aux hongrois de Neka. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"