"C'EST MON 1er BUT SOUS LES COULEURS D'ALES, C'EST ARRIVÉ AU MOMENT QU'IL FALLAIT"

Brahim Mahamat, attaquant recrue de 26 ans de l'Olympique d'Alès, n'avait pas encore marqué sous les couleurs alésiennes pendant la préparation. Il a choisi le bon moment, l'heure de jeu du match de la deuxième journée du championnat de national 2 face à Aubagne alors que le score était de un partout. Trois minutes après l'égalisation provençale, cet international Tchadien, formé à l'AS Farcha chez lui au pays de Japhet N'Doram et passé par l'AS St Cyr, l'US St Pierre des Corps, Avoine OCC, l'US Joué les Tours, le FC Tours et Bayonne ou il a explosé la saison dernière, reprenait victorieusement de la tête un corner de Jérémy Balmy pour offrir la victoire au club cévenol. Espérons le premier d'une longue série!!! C'est avec beaucoup d'humilité que le nouvel attaquant oacien a répondu à mes questions.

JS30: Après la défaite 3/0 face à La Duchère, il ne fallait pas tergiverser pour ne pas douter. C'est fait et c'est bien fait?

Brahim Mahamat: Oui exactement, après la défaite lors de la première journée, on pouvait avoir le doute, se poser la question de savoir si on a le niveau. Il fallait réagir. on a mis ce qu'il fallait, notamment en terme d'intensité, qui nous avait fait défaut lors du premier match. On monte crescendo. 

JS30: Que vous a dit le coach Stéphane Saurat avant le match? 

BM: Il nous a surtout dit que dans ce championnat, pour gagner un match, il fallait être agressif et mettre de l'intensité. Ce qu'on avait pas fait face à La Duchère. 

Brahim a droite sur la photo

JS30: Tu as marqué le but vainqueur sur un corner de Jérémy Balmy, raconte nous un peu ce que tu as ressenti à ce moment la? 

BM: C'est mon premier but sous les couleurs d'Alès. C'est arrivé au moment ou il fallait. J'avais raté une balle de break en première mi-temps donc c'était important que je me rattrape. J'y ai mis toute mon énergie, ça fait gagner l'équipe, c'est le plus important. 

JS30 Comment se passe ton intégration à Alès?

BM: Je suis très content. Le staff et l'équipe m'ont fait ressentir cette sensation d'être la depuis longtemps, comme si j'étais un ancien. Ça facile naturellement mon intégration. 

JS30: Pour ceux qui te découvrent, comment te définirais tu comme joueur?

BM: Je n'aime pas beaucoup parler de moi (Rires). J'aime prendre la profondeur. J'aime toucher le ballon...si on aime pas ça, autant faire un autre sport. Je veux prendre du plaisir.

JS30: Pourquoi as tu choisi Alès?

BM: J'ai eu le coach et le projet m'a plu. Quand j'ai discuté avec lui, j'ai de suite senti de la confiance. Ça m'a décidé!!!

JS30: Qu'attends tu de cette saison en national 2 toi qui sort d'une grosse saison en national 3 avec 16 buts et une dizaine de passes décisives?

BM: Déjà d'atteindre les objectifs fixés par le club. J'espère aider l'équipe et être performant. Dans un coin de ma tête, j'ai des objectifs et je feria le bilan à la fin de la saison. Le plus important en attendant, c'est l'équipe. 

Crédit photo: Fabrice Foures

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"