"DU KIFF, DES VICTOIRES, DES ARRÊTS. ÇA POURRAIT NOUS SERVIR…"

Quand Bouillargues a appris le départ de départ de Typhanie Plée pour Saint Amand, le choix du staff s'est vite tourné vers Mallaury Pavillard, la gardienne d'Octeville, club qui évolue en D2. Cette jeune gardienne de 23 ans, originaire de Saintes, passée par La Rochelle, le pôle espoirs d'Angouleme et le Havre, effectuait alors un gros début de saison avec son club normand. Attirée par un Sud où elle n'a jamais évolué et par le défi de succéder à la meilleure gardienne de la siaosn 2021/22, elle ne réfléchissait pas longtemps pour former un duo de gardienne avec Axelle Bertrand qui, espérons le, mènera Bouillargues tout en haut du classement de la D2.

JS30: Pourquoi avoir choisi Bouillargues ?

Mallaury Pavillard: La saison dernière, en début d'année vers le mois de mai, je me suis décidé à partir vers le sud. Le soleil et Bouillargues m'ont de suite attiré. Le point de vue sportif avec l'histoire du club m'a attiré aussi. Et puis pour avoir joué contre Bouillargues, l'ambiance à l'intérieur du groupe avait l'air très sympa.

JS30: Quel a été le discours du club pour te faire venir ?

MP: Bernard Carretero m'avait contacté à l'avance car il pouvait y avoir des départs à ce poste là. Le club a pris contact avec moi dans l'éventualité ou Typhanie partait. On a eu une deuxième prise de contact à la mi-mars. Mes positions sportives se rapprochaient de celle du club. Le statut VAP et l'ambition de jouer le haut du tableau ont fini par me convaincre.

JS30: Dans quel état d'esprit arrives-tu, sachant que tu arrives pour succéder à Typhanie Plée, qui a sorti une très grosse saison et qui a marqué le club?

MP: Ce n'est jamais facile de passer derrière une joueuse qui a marqué le club. Mais je ne veux pas me mettre de pression car ça serait négatif. Je vais me concentrer sur ce que je sais faire et continuer à progresser.

JS30: Quels vont etre tes objectifs avec le club?

MP: Déjà physiquement, c'est un club qui va pouvoir me faire monter d'un cran. Je veux gagner en régularité et prendre confiance en moi pour embêter les attaquantes des équipes adverses. 

JS30: Qu'est-ce que je te souhaite pour la saison à venir ?

MP: Du kiff, des victoires et des arrêts. Ça pourra nous servir (Rires). Le club veut clairement faire aussi bien que l'an dernier et il y a beaucoup d'ambition. Ça me va, je suis prête...



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"