"JE NE CONNAIS PAS LE CHAMPIONNAT DE NATIONAL 2 MAIS JE SUIS SUR QU'ON A LE NIVEAU"

Daysam Ben Nasr pourrait être la bonne surprise de l'effectif de l'Olympique d'Alès en Cévennes pour cette saison 2022/2023. Ce milieu de terrain de 24 ans, né à Vichy en 1998, qui a la nationalité tunisienne, a tout de la bonne pioche. Milieu de terrain élégant, aimant jouer dans l'entrejeu et dans les intervalles, il s'est fait de suite une place dans le 11 de Stéphane Saurat lors des matchs de préparation. Formé au Clermont Foot, passé par Montluçon, il est devenu professionnel lors de son passage su Stade Tunisien, un des 5 grands clubs du pays. Il a ensuite trainé ses crampons en Italie d'abord à Casale et à Lavagnese en D4 Italienne. C'est d'ailleurs la que l'OAC est allé le chercher. A la fin de l'entrainement de ce matin sur la pelouse de Pibarot, il m'a consacré quelques minutes de son temps. Quelques jours après son superbe but lors du dernier match de préparation face à Agde. 

JS30: Daysam, on y est...fini la prépa, maintenant c'est place au championnat, samedi sur la pelouse de la Duchère Lyon. Tu te sens comment? 

Daysam Ben Nasr: Individuellement, je me sens bien. Les jambes commencent à revenir après une bonne préparation. Je me sens en confiance, marquer en prépa m'a fait du bien. Je me sens prêt pour cette reprise. 


JS30: Dis moi, honnêtement, sur le but de Agde, combien de joueurs tu as dribblé*? 

DBN: (Rires) Je sais pas, je les ai pas compté (Rires). Mais en fait, je voulais tirer d'entrée...des que j'ai reçu le ballon. Mais je les voyais tous se jeter. (Rires). Ça fait du bien de marquer ce genre de but. 

JS30: En parlant de cette préparation, comment s'est elle passée?

DBN: Elle s'est super bien passée. Il y a eu une grosse charge de boulot mais super bien répartie. Il n'y a pas eu de blessures. Il y a 10 nouvelles recrues pour cette saison donc c'est normal qu'il faille du temps. Ça c'est vu sur les matchs de préparation mais on a pas paniqué car à chaque match, ça a été beaucoup mieux. Normalement, on est prêt. L'important, c'était le contenu et surtout se créer des automatismes. 


JS30: Comment est ce que tu la sens cette équipe?

DBN: Franchement, il y a une bonne ambiance, le groupe est bien. Après je ne connais pas le championnat de National 2 mais je suis sur, que même si ça ne va pas être un championnat facile avec la refonte des poules et le nombre de descentes, on a le niveau.

JS30: Comment est ce que tu as atterri à Alès? 

DBN: En Italie, ça se passait plutôt bien pour moi mais je me suis marié et j'avais envie de revenir en France. Ça me manquait. Je connaissais Selmane El Hamri et Joseph Diatta. On discutait beaucoup et ils m'ont dit du bien de l'OAC. Je suis venu quelques jours début juin et je n'ai pas hésité une seule secondes. 

JS30: Que peut on vous et te souhaiter pour cette saison? 

DBN: Le plus important c'est le maintien, le plus rapide possible. Perso, d'être décisif, de jouer le plus de matchs possible et prendre énormément de plaisir. 


                   Crédit photos: Robert Ageron

*Lors de son but face a Agde, Daysam a passé en revue toute la défense agathoise avant de marquer tranquillement. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"