"JE RESTE PARCE QUE JE N’EN AI PAS FINI AVEC MON HISTOIRE NÎMOISE"

A 20 ans, la saison dernière a été celle de la révélation. Cette jeune Mâconnaise, passée par Dijon jusqu'en U19 nationaux, a impressionné les observateurs par sa présence, par son calme et par la qualité de ses relances. Au point de devenir a l'instar de l'expérimentée Candice Pognat ou de Fannie Da Cunha, une des cadres de l équipe et une des artisanes du maintien nîmois. Du coup, plusieurs clubs sont venus voir si il y avait moyen d'enrôler la bourguignonne mais celle ci vraiment intégrée dans le paysage nimois a décidé d prolonger son aventure nîmoise.


JS30: Après une semaine de reprise, comment tu juges ce début de préparation ?
Romane Benchao: La reprise s'est très bien passée. Il y a de nouvelles joueuses, des retours de blessure. Il y a une bonne cohésion dans l'ensemble. Tout le monde est prêt pour atteindre l'objectif que le club s'est fixé. On veut finir dand les 6 premières places.
JS30: Il y a de nouvelles recrues, des retours de blessure avec des filles qui sont considérées comme des recrues, un nouveau coach au côté de Gaby. Comment est-ce que tu sens tout cela ?
RB: Perso, je trouve cela très positif. L'ensemble de l'équipe pense la même chose. Yohan Bonnet, le nouvel entraîneur, amène une deuxième voix au côté de Gaby. Il a une certaine expérience et à un discours très clair sur le foot. Son objectif c'est de gagner, la victoire, rien que la victoire. C'est quelqu'un qui va être plus présent que ce que l'était Ludo avec nous. 


JS30: Cette saison, le club a annoncé vouloir jouer le haut du tableau après deux saison galères. Tu es prête?
RB: l'objectif est clair et dans un premier temps, il est de se maintenir car avec la refonte des championnats, il y a pas mal de descentes. Mais si la saison se déroule comme on le veut...(elle coupe). Je sais pas si on est prête à jouer la montée mais de deuxième à cinquième, c'est possible. Mais on sait que cette saison peut être dangereuse donc il faudra être prêtes et régulières. 
JS30: Tu sors d'une très belle saison, tu as été convoité a l'intersaison. Qu'est ce qui t'a décidé à rester à Nîmes?
RB: C'est vrai que j'ai eu quelques contacts . Mon but pour la saison prochaine, c'était soit d'évoluer en D1 Arkema, soit avec ce championnat qui se retrouve divisé en deux, finir cette page nîmoise de mon histoire sur une belle note. J'ai choisi cette seconde option car je pense que mon histoire avec Nîmes n'est pas terminée. 
JS30 : Tu as senti que tu as franchi un cap cette saison, que malgré ton jeune âge, tu es devenue une des cadres de l'équipe?
RB: Il y a deux ans, c'était la première saison a ce niveau là. C'était un gros changement pour moi. La, j'ai pris confiance en moi et mon binôme de défense centrale, ma Boubou, ma Boubou, y est pour beaucoup. On a le même style de jeu et on se complète. Je suis en confiance et c'est en partie grâce à elle. J'ai senti que j'avais passé un capmais je sais aussi que je peux encore apporter plus a l'équipe. Je peux encore progresser. Il y a encore du travail pour y arriver. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"