PREMIERE TITULARISATION RÉUSSIE POUR L'ANCIEN CROCO SAINTE LUCE

"On ne peut pas rêver mieux, déjà de jouer c’est quelque chose mais de marquer pour son premier match ça l’est encore plus. Ma première titularisation en pro j’avais marqué, là ici je marque donc il n’y a pas plus beau. Après on se fait égaliser rapidement, donc c’est frustrant surtout qu’on savait qu’il fallait renouer avec la victoire ça faisait très longtemps. Après il y a ce but de Téji qui nous libère et qui donne la victoire au club. C’est comme dans tout club, j’ai une concurrence avec quelqu’un que je connais et qui est une très bonne personne donc je ne me fais pas de soucis je sais qu’on va se tirer vers le haut". Pour un coup d'essai, c'est un coup de maitre. Alors qu'il avait été titularisé par (l'Alésien) Olivier Dall'Oglio, il n'a fallu que trois minutes à l'ancien croco Théo Saint Luce pour ouvrir son compteur but et se mettre le public pailladin dans la poche. Sur un centre de Faitout Maouassa, un autre ancien croco dis donc!!!, Sainte Luce passait devant le défenseur troyen et devançait Gauthier Gallon, un autre ancien croco pour ouvrir le score du match. Mais finalement, si on y regarde plus près, Sainte Luce n'en était pas vraiment à son coup d'essai. Le 31 octobre 2019, alors qu'il fêtait sa première titularisation avec le Nîmes Olympique, qui l'avait accueilli en 2014, face à son club de cœur, le RC Lens, à la 39e minute, celui ci slalomait dans la défense nordiste et trompait Desprez du pied gauche. L'histoire se répète... A 23 ans, le natif de Axone dans l'Aisne a réussi ses débuts en ligue1 sous les couleurs montpelliéraines, lui qui n'avait disputé que quatre petits bouts de matchs avec le NO. "C’est une grande émotion, surtout que je suis à un poste où ce n’est pas très habituel de marquer, savourait-il après le match. Je me suis retrouvé au bon endroit, j’ai fait le bon appel et c’est aussi ce qu’on avait travaillé avec le staff durant la pré-saison. Je suis très heureux". Rare satisfaction de l'arrière garde montpellieraine lors de la victoire face à l'ESTAC, on a pas fini de parler du jeune gardois d'adoption. 

Crédit photo: Montpellier HSC

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"