"C'EST DUR PARCE QU'ON ATTENDAIT BEAUCOUP DE CE MATCH LA"

Chaque équipe aura eu sa mi-temps. La première pour les joueurs de l'USAM Nîmes n'aura pas accouché d'un écart assez suffisant pour gagner ce premier choc de la saison au Parnasse. Pourtant, la Green Team aura compté 4 buts d'avance et eu une balle de +5...malheureusement ratée. Mais l'USAM a montré un visage séduisant qui laisse auguré de belles heures prochaines. Des ce week-end face à Dunkerque? Luc Tobie, un des hommes importants de son équipe pendant les 30 premières minutes, revenait sur cette première...

JS30: Il y a de la déception ce soir, pourtant vous les avez bien bousculé pendant toute une mi-temps?

Luc Tobie: C'est souvent le cas contre le PSG ici. On arrive a tenir un moment puis après il y a un manque de lucidité sur les shoots, on fait des erreurs de passes. C'est comme ça...le PSG c'est une grosse équipe. Ces petites erreurs font qu'ils font grandir l'écart très vite. Après, il y a aussi des erreurs d'arbitrage qui nous font mal aussi. De notre côté, on a fait trop d'erreurs à cause d'un gros manque de lucidité.

JS30: Ils vous ont dominé en seconde période alors que la première période a été plutôt en votre faveur?

LT: En fin de première période, on un petit coup de moins bien aussi. Après c'est normal, il faut juste qu'on essaye de limiter ces erreurs la. On a pas pu le faire et il y a quelques décisions des arbitres qui nous font mal aussi. L'écart de 5 buts est la, c'est comme ça!!!

JS30: Ça se passe comment avec les nouveaux dans l'équipe?

LT: C'est pas difficile de s'intégrer ici. Chaque année, on reçoit des bons gars. il y a un staff qui travaille pour ça, emmener des joueurs dans le moule de l'USAM. Il y a aps de problème par rapport )à cela, tout le monde s'est bien intégré. 

JS30: Toi comment t'es tu senti?

LT: Je vais parler pour l'équipe et pas de mon cas perso. C'est dur parce qu'on attendait beaucoup de ce match la. On savait que c'était pas le même PSG que les saisons précédentes. On savait qu'on pouvait mieux faire. on a eu une prépa quia été très dure et on voulait confirmer cette bonne prépa. C'est dommage car j'ai l'impression qu'on pouvait faire mieux ce soir. C'est dommage, c'est comme ça, c'est le sport.

JS30: Vous avez cru à une possible victoire?

LT: Oui oui, on y a cru car on menait à la mi-temps d'un but. Mais face à une équipe comme ça, quand tu fais trop d'erreurs, tu perds le match. 

JS30: En première mi-temps, il y a plein de motifs d'espoirs pour cette saison?

LT: Oui il y a de bonnes séquences. On va garder cela pour travailler. A chaque fois, c'est comme ça. On a dans l'ensemble plutôt bien joué. C'est une partie du match ou on est moins lucide et qu'ils ont fait un écart qu'on a pas pu renverser.

JS30: Le prochain match c'est le déplacement à Dunkerque et les retrouvailles avec Franck Maurice? Ça va être particulier pour vous?

LT: Non, on va le prendre comme un match normal de championnat. On vient de perdre contre le PSG, on a besoin de points. On va aller à Dunkerque pour essayer de rapporter deux points tout simplement. Après, ça va forcément être un peu spécial pour les anciens, comme moi qui l'ait eu pendant 6 ans et Franck est quelqu'un qui aime beaucoup le club. Je peux pas parler à sa place mais ça va forcément être spécial. Mais on va y aller pour jouer un match de championnat et le gagner. 

JS30: Cette défaite reste une bonne base de travail pour la suite?

LT: Oui bien sur, toujours. Encore une fois, on a fait un bon match, c'est juste une partie qui a fait qu'ils ont creusé un écart mais on a fait un bon match, ça reste positif!!!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"