LA BELLE HISTOIRE D'AMOUR ENTRE LE RALLYE CIGALOIS ET YANNICK VIVENS CONTINUE

Et de quatre!! Le gangeois Yannick Vivens s'est imposé pour la quatrième fois sur le rallye Cigalois qui se déroulait le week-end dernier autour de Saint Hippolyte du Fort. Après 2011, 2015 et 2016, le garagiste cévenol et sa copilote Élodie Alle ont survolé la 39e édition de ce rallye qui comptait 214 kilomètres de spéciales et 8 spéciales. Et des la première spéciale entre Fressac et Pailhes, l'héraultais prenait les devants de la course avec plus de 15 secondes d'avances sur Jérémie Turco et plus de 20 sur Jonathan Escudero. Dans la deuxième spéciale entre Lasalle et Colognac, Vivens résistait à Turco et lui prenait même un tout petit peu plus d'une seconde d'avance. Spéciale marquée par la troisième place de Romain Dumas, venu sur le rallye pour se faire plaisir. Au volant de sa Citroën DS3 R5, Vivens assommait un peu plus le rallye en survolant la troisième spéciale et en portant son avance au général à plus de 30 secondes sur Turco et une minute sur Escudéro. La quatrième spéciale confirmait tout cela, les trois premiers du général trustaient les trois premières places de la spéciale et du général à la fin de la première journée. L'héraultais venait de remporter toutes les spéciales de cette journée. Et des le début de la seconde, entre Saint Martial et Montredon, il en remettait une couche en s'imposant avec quasiment quatre secondes d'avance sur Turco. Dans la 6e spéciale entre Saint Roman et La Cadière, Vivens portait son avance à 54 secondes au général après avoir une nouvelle fois remporté la spéciale avec 7 secondes d'avance sur Turco. Les deux dernières spéciales étaient une formalité, des ennuis d'embrayage n'empêchait pas Vivens de faire le grand chelem avec 8 victoires sur les 8 spéciales et de s'offrir la victoire finale avec plus d'une minute d'avance, 1'10"9 pour être précis. Turco termine donc second de ce rallye et Escudéro troisième. Derrière cet indéboulonnable trio, Romain Dumas, au volant de sa BMW M3, se classe quatrième. L'Alésien Sébastien Martinez complète ce Top 5. Le Lassallois Dorian Nicolas, 7e, fini lui 3e pilote gardois sur ce Rallye. 

Crédit photo: Yohan Muller


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"