LAYRISSE ET FEUILLAT VAINQUEURS SUR LA RONDE DES VENDANGES

Après trois années d'interruption dues au Covid et à la sécheresse, "il était temps de relancer la ronde des vendanges" s'attelaient à dire tous les membres de l'organisation (le SMAC pour Saint /Mamert Athletic Club) de cette course, créée en 1983 et qui fêtait sa 36e édition et dont le recordman de victoire est Christopher Berraho, quatre fois vainqueur.  Dans un week-end gardois à cinq courses, ce sont 63 coureurs qui s'élançaient, sous un temps idéal, de la place de la mairie de St Mamert. Et à ce jeu là, c'est l'Alésien Jean Émile Layrisse qui s'est montré le plus rapide en bouclant les 12,7 kilomètres d'un nouveau parcours en 48'59". Ce spécialiste de la course nature terminait devant Vincent Rodde (Domessargues Running), arrivé en 49'52". Les deux premiers ont survolé la course, Camille Vizuette terminant 3e en 53'45. Le vainqueur du jour savourait sa victoire après avoir franchi la ligne d'arrivée "C'est ma toute première victoire sur une course. C'était un parcours tout en relance ou il ne fallait pas ménager ses efforts sur les monotraces. C'était l'idéal pour moi". Chez les féminines. C'est la locale de Saint Mamert, Marie Feuillat qui s'est imposée, en déjouant les pronostics et en bouclant le parcours en 1h06'11", devant la favorite Johanna Gaubiac 2e en 1h08'54" et Hélène Meyere 3e en 1h10'37 . Ravie de gagner sur ses terres, elle arborait un joli sourire au micro de Claude Razon, une des voix de la course pédestre gardoise.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"