UNE PREMIERE GAGNÉE PAR ELIAS ET SAEZ

Alain Germain, le président de Courir à Beaucaire, avait le sourire "je suis content vu la météo d'hier. La on est sur une météo idéale. On a fait une bonne comm et on va offrir aux coureurs des tracés absolument fabuleux. Il y a des sourires de partout sur la ligne de départ et rien que ça, c'est une réussite". Et c'est plutôt rare de voir un organisateur 

de course content en ce moment. Il faut dire qu'avec 454 participants sur ses quatre courses et une météo clémente, ce dimanche s'annonçait bien. Aux habituels 12 et 5,8 kilomètres, le club Beaucairois avait innové en lançant l'Ugernum Trail et ses 24 kilomètres. Sans repères, les organisateurs avaient tablé sur une victoire en un peu plus de deux heures. Mais Guilhem Elias et le local Tom Chaudon en ont décidé autrement. Les deux athlètes se sont livrés une bataille jusqu'à quelques mètres de la ligne d'arrivée. A ce jeu là c'est Elias, peu connu dans la région, venu de Meynes ou habite sa famille qui l'a emporté en 1h43'57". Chaudon (AC2A Team Trail) est battu pour deux secondes. Le Tarasconnais Denis Martin complète le podium devant les favoris Boris Eglin et Gilles SeniUn Guilhem qui soulignait des la ligne d'arrivée passée "Je suis content, je n'ai pas trop fait de trails ici mais j'ai été agréablement surpris. C'était super agréable à courir. Je n'avais pas forcément de temps en tête, ni d'objectif spécial. Mais Tom m'a poussé a aller plus vite"



Chez les féminines, c'est Virginie Saez venue de Saint Martin de Crau qui s'est imposé en 2h29'22, après un superbe mano à mano avec Magalie Gouet (AG Running), seulement battue pour trois secondes. Virginie Roux complète ce trio. Virginie Saez me confiait que sa " victoire s'était jouée à un fil. Je suis surtout contente parce que des que je cours en ce moment, j'ai des crampes. Magalie est revenue au niveau des remparts, j'ai réussi à la redoubler au sprint en déroulant mes grands pinceaux. C'est un parcours fabuleux, super joli et pas du tout monotone" 

Sur la Gambade Saint Roman, Vincent Targues (RTN30) et Laure Marchis-Mouren (AG Running) l'emportent et sur le petit parcours, la victoire est pour l'Arlésien Édouard Hartigan et, sans surprise, la Bellegardaise Justine Garnodier. Enfin, le champion de France et d'Europe de marche nordique Christophe Rey a fait respecter la logique dans la dernière course de la journée (10 kilomètres marche en 59'58").

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"