DOMINATEURS, LES KROKOS S'IMPOSENT A NICE

C'est un beau samedi soir que le Nîmes Hockey Club a vécu en déplacement à Nice. A la patinoire Jean Bouin, les protégés de Raphaël Facchini ont pris le meilleur sur les Aiglons niçois en dominant toute la rencontre et en s'imposant lors des trois tiers temps. S'appuyant sur leur gardien Wojtech Sedlacek et sur un Jordan Agliardi en grande forme en debut de saison, les Krokos ont ramené une victoire 2/5 sur la'cote d'Azur. Pourtant les instants du match étaient plutôt a l'avantage des niçois mais les locaux se heurtaient au gardien nîmois. Et la première grosse occasion nîmoise était la bonne. En effet, l'inévitable Agliardi, auteur d'un triplé lors de la première journée a Avignon, ne ratait pas l'occasion d'ouvrir le score bien servi Miguel Angel Gota Vaquero. Ce premier tiers, très haché par pas moins de sept pénalités, s'achevait donc sur un léger avantage nîmois. Des nîmois qui ne se laissaient pas griser par cet avantage et repartaient au combat des les premières secondes du deuxième tiers temps. Et Gota Vaquero, passeur sur le premier but nîmois, trouvait la lucarne niçoise pour un 0/2 assez mérité. Mais les niçois réagissaient de suite et se créaient plusieurs occasions. D'abord brouillons, il réussissaient a tromper le gardien nîmois et a revenir à 1/2. A la demi heure de jeu, le duo Jérémy Beaussonie-Pierre Mauffrey allait en trente secondes anéantir tout espoir de retour azuréen en inscrivant deux buts coup sur coup et porter le score a 1/4. Nice revenait bien au score trois minutes après ces deux buts mais a 2/4 a la fin du second tiers, les gardois pouvaient voir venir. Surtout qu'en tout début de troisième tiers Agliardi trouvait une fois le fond du filet de la cage niçoise, s'offrant un cinquième but en deux matchs et parachevant la victoire nîmoise. Nîmes qui avec deux victoires est en tête de cette poule D de D3 et qui recevra les Diables rouges de Briançon samedi 15 octobre a 20h. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"