L'OBC NIMES RÉUSSI SES DÉBUTS À DOMICILE

Après sa défaite 7-1 à Montalieu lors de la première journée, l'OBC se devait de réagir et réussir sa première à domicile. Devant un public nombreux, le club nîmois, même s' il n'a pas gagné, a réussi son pari. Les nîmois ont fait plus qu'accrocher l'équipe de Grenoble "meilleure que nous sur le papier mais il peut y avoir match" m'expliquait le président Arnaud Cooren. Ils se sont même mis dans la possibilité de gagner cette première. Un point dans les deux premiers doubles, deux autres dans les simples et un double mixte victorieux et voilà comment l'OBC s'est retrouvé à mener 4/2 avant les deux derniers matchs. La fête était déjà réussie à ce moment-là mais le promu nîmois a manqué d'un peu d'expérience pour s'imposer. Pourtant Célia Maria Moreno et Amélie Vallée ont réalisé un sans faute sur leurs deux matchs et Lounes Gharbi, nîmois formé au club, a sorti deux prestations de haut vol malgré une défaite lors du premier double. Le chouchou du public nîmois a l'applaudimètre savourait ce bon moment a domicile "La première journée avait été dure a encaisser mais la ça fait vraiment plaisir, ça booste ce public. Ça donne la force de faire mieux”. Mais les Grenoblois n'étaient pas les premiers venus et dans le sillage de Ly et Ougier, les Isérois sont venus arracher un match nul. Une chose est sûre, le président Cooren ne s'est pas trompé, il y a bien eu match.

Résultats des matchs: 

Double Hommes: Gharbi/Plançon (OBC) - Ly/Ougier (GAP) 21-12 17-21 13-21

Double Dames: Maria Moreno/Vallée (OBC) - Ariagno/Poyet (GAP) 21-18 18-21 21-17

Simple Hommes: Lodiot (OBC) - Grillet (GAP) 21-17 13-21 17-21; Gharbi (OBC) - Buso (GAP) 21-13 21-13

Simple Dames: Maria Moreno (OBC) - Delys (GAP) 21-14 19-21 21-16; Jurquet-Fayolle (OBC) - Ariagno (GAP) 16-21 9-21

Double Mixte: Plançon/Vallée (OBC) - Ly/Poyet (GAP) 15-21 21-18 21-18; Lodiot/Hébert (OBC) - Ougier/Delys (GAP) 16-21 21-15 18-21



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"