"C'EST TOUJOURS UN PINCEMENT DE JOUER CONTRE NÎMES"

Dimanche dernier sur la pelouse synthétique du stade Louis Pautex d'Uzès, la jeune gardoise Léa Gauthier, défenseure de Montauban, a fait un match plein. Placement juste, relance sure, à 22 ans, la native de Fons sur Lussan, qui a débuté le foot à l'âge de 7 ans du côté de Goudargues puis du Foot Féminin Nîmes Métropole Gard, a régalé, commandant sa défense comme une joueuse d'expérience. C'est de Fons qu'elle a répondu à mes questions.

JS30: Léa, vous avez obtenu une victoire importante face à Nîmes Métropole mais une victoire pas si facile que cela*?

Léa Gauthier: C'est ça. On est contente du résultat car le principal, ce sont les trois points. On a produit du jeu mais on repart quand même frustrée car on aurait dû marquer plus de buts vu le nombre d'occasions que l'on s'est créé. Mais comme je te le disais, le principal, ce sont les trois points et ils sont là.

JS30: C'était le top pour toi ce match, à Uzès contre Nîmes, tout prêt de la maison et contre ton ancien club?

LG:   Le top, je sais pas car c'est toujours un pincement de jouer contre Nîmes. Ma famille et mes amis étaient là et ça c'était chouette. Je n'ai pas spécialement ressenti de pression à jouer devant eux, j'étais dans mon match. 

JS30: Dans cette saison un peu spéciale avec six descentes, es-tu satisfaite du début de saison de ton club?

LG: Satisfaite...on peut pas dire ça. On est passé à côté de quelques points. Il nous manque deux ou trois mais pour l'instant, on est quatrième. Il faut que l'on continue à enchainer les victoires. 

JS30: A titre perso, comment juges-tu ton début de saison?

LG: Ça va... Mes derniers matchs me satisfont. J'ai été bien même si on a encaissé quelques buts qu'on aurait pu éviter. 

JS30: Le FFNMG, c'est un club que tu suis toujours?

LG: Oui oui je le suis toujours, comme je suis tout le championnat en général. Mais j'ai un regard plus affectif sur les résultats de Nîmes. Je suis triste de la situation actuelle du club et de ces résultats difficiles. C'est triste pour le président et pour le club en général.

JS30: L'été dernier, tu es devenue championne du monde militaire avec l'équipe de France, qu'est-ce que ce titre a changé dans ta vie?

LG: C'est une fierté d'avoir porté le maillot de l'équipe de France et d'avoir ramené ce titre. Ça m'a apporté un plus indéniable, notamment au niveau de la confiance. Être partie aux USA jouer cette compétition, avec ce maillot bleu, c'est juste... Mais bon quand tu rentres dans ton club, il faut s'y remettre (Rires)

JS30: Quels sont tes objectifs d'ici la fin de saison. A 22 ans, tu aimerais voir un peu plus haut ou tu es focalisée sur ta saison actuelle?

LG: Pour l'instant, je me focalise sur ma saison. Finir dans les trois premiers, ce serait bien. On l'a fait la saison dernière et c'est notre objectif. Mais on sait aussi, que cette poule de D2 est hyper compétitive et qu'il faudra élever notre niveau de jeu. 

JS30: Allez pour finir, en tant que championne du monde, tu la vois comment cette coupe du monde au Qatar pour nos bleus?

LG: Comme tous passionnés de foot, je vais suivre ça. La coupe du monde, l'équipe de France. Franchement, même si il y a des blessés, tout est possible pour que les bleus aillent chercher un troisième titre. 

*Montauban s'est imposé 0/1 à la 90e minute.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"