DÉFAITE LOGIQUE MAIS SÉVÈRE

"La défaite est logique mais frustrante car on a les occasions pour revenir en début de seconde mi-temps. On a beaucoup d'absences, tout semble contre nous. Hier à 11h, on ne savait pas où on allait jouer. Ça commencé à devenir pesant, on a l'impression de jouer tous les week-ends à l'extérieur. Et pourtant, malgré l'adversité, on a produit du jeu. Le score final est sévère." Il y avait beaucoup de frustration dans les propos de Yohan Bonnet, l'entraîneur du Foot Féminin Nîmes Métropole Gard à la fin du match qui a opposé son équipe à une belle équipe de Nice, qui n'est pas classée 3e pour rien. Trop diminuées par les absences de Fiordaliso, Benchao, Pognat, Benmansour et De Azevedo a l'échauffement, les Nîmoises ont été lourdement battues 0/6. Pourtant, la jeune gardienne Roussel a sorti un gros match dans ses buts et les gardoises n'ont jamais baissé les bras. Menées 0/2 à la pause, elles ont eu l'occasion par Moreira, deux fois, en début de 2e mi-temps mais la gardienne niçoise Moitrel est sortie vainqueur de ces deux têtes à têtes avec la milieu nîmoise. Cela ajouté à l'énorme occasion de Carlier en toute fin de première mi-temps, qui elle aussi perdait son duel avec la gardienne niçoise, ça faisait trop! Car pour ne pas avoir su revenir au score, Nîmes s'est découvert et les rapides attaquantes niçoises ont su en profiter par quatre fois en seconde mi-temps. Dommage!!!

                  Crédit photo: Alain Manuel

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"C'EST TOUJOURS UN PINCEMENT DE JOUER CONTRE NÎMES"