DELPECH, LE CHASSEUR DE VICTOIRE

Ce sont deux spécialistes du cyclo-cross qui sont venus s’imposer sur le parcours technique du domaine de la Bastide. En féminine, la nîmoise Amélie Ratignier s’est imposée au terme d’une belle bataille avec Chamboredon (VC Islois) et Bialade (UV Mazamet). La gardoise, qui court sous les couleurs de son club de Nice, était satisfaite après avoir gagné à Uzès et à Vauvert lors des deux premières manches “Je suis contente, c'était une belle course sur un super parcours. J’ai beaucoup progressé cette saison et je me suis régalée. Ça a été une belle bataille”.

Le vainqueur du jour

Dans la course phare de la journée, la course séniors homme, le vauclusien Ludovic Delpech (Véloroc Cavaillon), qui a triomphé à Montauban la semaine dernière pour sa reprise, s’est lui imposé au terme d’un haletant duel avec le leader du Challenge, l’Héraultais Florian Gaillard (Béziers Méditerranée). Dans cette course, où l'on retrouvait le vététiste pro, venu en voisin de Sauve, Lorenzo Serres, qui effectuait son retour à la compétition après des semaines d'arrêt dues à des blessures et à un mauvais Covid et qui terminera 6e, se dégageait rapidement un trio. Delpech, Gaillard et le columérin Clément Parrot prenaient de suite leurs distances avec le reste des participants. A trois tours de la fin, Parrot cédait devant la grosse accélération de ses deux compagnons d'échappée et laissait s’envoler ses deux adversaires. Gaillard restait alors dans la roue du vauclusien jusque dans le dernier tour mais ce dernier était trop fort et malgré une frayeur à quelques mètres de la ligne d’arrivée, Delpech conservait quelques centimètres d’avance pour s’imposer devant Gaillard qui, avec cette deuxième place, conforte son maillot noir et blanc de leader du challenge avant la dernière épreuve qui se déroulera à Salindres.

Lorenzo Serres en pleine reprise

Le vainqueur du jour était ravi de sa performance “J’ai glissé et j’ai failli tomber sur la fin mais je suis content. On a fait un beau mano à mano avec Florian et dans ces cas-là, c’est celui qui fait le moins d'erreurs qui l’emporte. Aujourd’hui c’est moi et c’est parfait”. Cédric Chassang (Team Calvisson) en Masters, Evan Jullian (VC Le Thor) en juniors, Noah Marc (All Bikes) en minimes et Johan Blanc (VC Rodez) en cadets complètent le tableau d’honneur de cette 23e édition.

Florian Gaillard, le leader du Challenge



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"