"JE SUIS FIER DE PARTAGER CELA AVEC EUX, ILS ME FONT VIBRER"

Ludivine Conrie, 2e du classement final du Trail Tour National derrière l'intouchable Carol-Ann Eberlé, après sa 2e place sur le P'tiot Spanatrail en 2h34'42". Adrien Chouchou qui remporte le TTN masculin après une 4e place anecdotique car il était assuré de remporter le challenge avant même la dernière course. David Agoguet qui, 3e au général avant le départ, profite de sa belle 2e place en Champagne, pour finir sur la deuxième place du podium national. Tom Chaudon qui réussit l'exploit de s'adjuger le titre Espoirs en terminant 6e et enfin, la victoire de la Team au classement par équipe...la saison de l'AC2A Team Trail est quasi parfaite, une semaine après la razzia sur le long. Une fois de plus, Emmanuel Gault, le team manager, est aux anges. Et il ne pouvait pas se priver d'un bonheur supplémentaire en remportant la deuxième édition de la Veni Vici sur ses terres gardoises, un après avoir remporté la première édition. 

JS30: C’est encore une très bonne compétition pour l'AC2A Team Trail qui a eu lieu à Épernay, le week-end dernier?

Emmanuel Gault: Oui cette saison se termine en apothéose. Sur le Trail court, la saison a été très longue avec sept manches. Ça a été un véritable marathon. Ils ont commencé la saison à  bloc dès le début. Sur le court, le groupe est très homogène. Ils se sont appliqués et concentrés dès le début du Challenge. On a échappé au pire car Tom Chaudon, qui s’était blessé sur les France, a quand même dominé la catégorie espoirs. Il y avait de l’enjeu pour tous les hommes. En fin de Challenge, personne n’a baissé les bras et ils ont mis une énergie incroyable aller chercher tout ce qui était possible .

JS30: Ce week-end consacre une très belle année sur le trail court?

EG: C’est incroyable. Quatre médailles au championnat de France, les titres sur le TTN, des podiums pour ceux qui ne gagnent pas. Je ne pensais pas que cela était possible et pourtant ils l’ont fait.

JS30: Qui est-ce qui t’a le plus impressionné cette année sur le trail court ?

EG: C’est compliqué de répondre car ils m’ont tous impressionné pour différentes raisons. Adrien, c’est quelqu’un de très solide, on savait qu’il avait les moyens de le faire. Ludivine a encore passé un cap. David a énormément de mérite car il a un boulot, à côté, très prenant. Tom a le plus progressé cette saison, il termine avec un niveau de performance assez impressionnant. 

JS30: Le manager que tu es est une nouvelle fois très fier ?

EG: Oui je suis super fier des athlètes, de partager ça avec eux. Ils me font vibrer

JS30: Et le trailer, il est content aussi ? Tu as remporté ta deuxième Veni Vici sur tes terres?

EG: Je suis très content d’être revenu un très bon niveau de performance. Après le Covid, je ne savais pas trop où je pouvais aller. Je suis bien revenu en ce début de saison mais je me suis blessé. Depuis juillet, je me bats comme un fou. Je suis content de ma victoire et du chrono. J’ai besoin d’avoir de grosses sensations et bien évidemment gagner chez moi, c’est super. 

JS30: Tes coureurs de l'AC2A team trail, ils te poussent à te surpasser ?

EG: Ils me poussent surtout à l’entraînement, on se met des mines dans le mont Bouquet. Ça permet de garder l’envie, quand on est plusieurs, ça aide à progresser. Par leur niveau ils me poussent dans mes retranchements. Pour un athlète, l’environnement est super important et avec eux, je ne pouvais rêver mieux. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"