LA BELLE SAISON DE LA PÉPITE SASHA LAGODA

L'année 2022 aura été une excellente année pour le jeune pilote gardois Sasha Lagoda. Il faut dire qu'en catégorie 85cc, ce jeune Poulxois de 14 ans a quasiment tout gagné. Engagé dans la ligue Drôme, Ardèche, Isère, le pilote de la Team JL 259, équipe 100% gardoise, n'a laissé que des miettes à ses adversaires. En plus d'avoir remporté cette ligue, il y a ajouté le Trophée Jacques Lebrun du nom de l'ancien président du MC de Valence, disparu en 2016. Cet étudiant en 3e est arrivé à la moto assez logiquement dans les bottes d'un papa lui aussi passionné. Il s'est bien essayé au foot mais "j'en ai fait six mois et puis stop", il a vite attrapé le virus de la moto et de la vitesse. Et ça marche rapidement, les résultats arrivent aussi vite que les victoires. 


Pourtant malgré son jeune âge, il garde la tête sur les épaules "je suis content de ce qui m'arrive mais je sais aussi que je peux encore faire mieux. Pour l'instant je m'amuse. L'an prochain, j'aimerai me qualifier pour toutes les courses et prendre de l'expérience sur la 125cc". Car la saison prochaine, le jeune pilote va doubler, 85cc et 125cc. Son team manager David Deymier est conscient que cette prochaine saison peut être un beau tremplin pour son jeune protégé "Le but, c'est de l'emmener sur le circuit 125 en Occitanie et de courir le championnat de France 85cc. Je suis sur qu'en 125, il peut faire 10/15e. Pour des débuts, ce serait pas mal. Le mettre en 125, ça va lui permettre de gagner de l'expérience pour sa dernière saison en 85cc. Mais pour cela, il nous fait du soutien". Notamment financier car une année pour la Team JL 259, qui deviendra d'ailleurs la Team Workshop la saison prochaine, du nom d'un de ses principaux partenaires, le magasin Workshop de Caissargues, revient a 16000€.


Et si Sasha ne représente qu'une petite partie de ce budget, l'importance qu'il va prendre dans la Team en devenant un des pilotes phares va sensiblement augmenter sa part. "On sait que dans le sport moto comme en auto, il faut de l'argent. La crise actuelle ne nous aide pas, notamment au niveau du carburant...surtout quand tu vas devoir aller dans toute la France pour participer au championnat de France. Sur la moto, il est tout seul, mais on est tout une équipe derrière. Tout le monde met sa pierre à l'édifice pour qu'il puisse rouler. On est cinq dans l'équipe, sans compter la maman de Sasha qui participe activement. On est 100% Gard avec entre autre un mecano et un responsable comm. En attendant, c'est un gamin qui s'éclate et qui ne se plaint jamais. Le but en 2023, ça va être de faire de Sasha, le pilote phare de la Team". En attendant le début de la saison, qui le mènera donc dans toute l'Occitanie en 125cc et partout en France en 85cc, ce jeune pilote, qui n'a pas encore l'âge d'être considéré comme sportif de haut niveau, se régale notamment lors des cours de celui qui est son coach, Maxence Mora qui officie à Uzès. Aidé aussi par le préparateur moteur Christophe Châtain et par le spécialiste de la suspension Francis Hinot pour la marque HJF, une chose est sûre...en 2023 on a pas fini d'entendre parler
 de Sasha. 


Si vous souhaitez devenir partenaire de Sasha et de sa team, vous pouvez prendre contact avec son team manager David Deymier au 0630238986 ou auprès de son papa au 0648306110. Pour rappel, tout don est defiscalisé. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"