L'AC2A MULTIRÉCIDIVISTE, L'USA30 AUX PORTES D'UN EXPLOIT

Ça commence à devenir une habitude. Depuis 2016, la bande aux frangins Gras, Michael et Damien, a pris la bonne habitude de remporter le championnat de France Ekiden (distance marathon courue en relais). Car finalement, seul le Covid les aura empêché de faire carton plein depuis sept ans. Troisième au scratch derrière le collectif de la team Adidas et derrière le club du Pays de Fontainebleau Athlétisme, qui ne pouvait prétendre au titre de champion de France car n'ayant pas satisfait aux critères de qualification de la spécialité, les représentants du club alésien y ont ajouté la manière cette année en faisant exploser le record des championnats de France, détenu par l'Athlé Saint julien 74 en 2h07'07". Les frères Gras, Freddy Guimard, Julien Samson, Said Kaddour et l'inusable El Hassan Ben Lkhainouch ont couru la distance en 2h05'58", reléguant leurs dauphins de Meyzieu à plus de deux minutes et les messins à trois minutes. Sur ses réseaux sociaux, Michael Gras se satisfaisait de ce nouveau titre "On est content. toute l'équipe a fait un super travail pour conserver ce titre. Perso, je n'ai pas fait le poids dans le final face à Florian Carvalho (Fontainebleau) mais je fais quand même un bon relais* en 29'32 sur un circuit difficile, parfois embouteillé et sous la pluie"

Les féminines de l'AC2A, avec une équipe diminuée par l'absences de plusieurs de ces meilleures éléments, a dû se contenter d'une quinzième place. Les gardoises, menées par Delphine Py-Bilot et Céline Sénia, sont tout de même montées sur le podium final pour récupérer le titre de 2021 suite au déclassement de l'équipe vainqueur pour dopage d'une de ces participantes. Les Masters Alésiens (Frédéric Gibert, Bruno Freudenreich, Nicolas Herbau, Stéphane Jolivet, Christophe Vigier et Edgar Ordonez Olmo) ont eux terminé 6e à 50 petites secondes du titre. 

Deux bonnes performances sont venues du club de l'Union Sud Athlétisme 30 qui pour sa première participation est venu échouer au pied du podium de la course Masters pour douze petites secondes. Les alésiens de l'AATAC, Adil El Hadafe, Pierre Devarieux, Christophe Fischer, Damien Rouquet et les nîmois du RTN30 Abdou Bendaya et Cyril Bringuier terminent à la quatrième place à 41 secondes de Saint Malo qui rafle le titre. Frustrant mais encourageant pour une première participation. En mixte, c'est une équipe 100% AATAC composée de Marion Barlaguet, Elise Leroy, Delphine Bazer-Bachi, Thibaut Micoud, Eliott Pantel et Vincent Boucena-Badon qui a terminé 5e de ces France à 6'30 du podium. 

Pour être complet, à noter la belle 17e place Masters de l'Entente Nîmes Athlétisme emmenée par Florian Perrier. Avec Cyril Pelon, Cédric Monti, Frédéric Garbouge, Florian Granier et Jean Louis Conte, les nîmois ont fini à un peu plus de 10 minutes du titre. 


*Le 4e de l'équipe alésienne qui faisait 10 kms, après les 5 de Guimard, les 10 de Damien Gras, les 5 de Samson puis de Kaddour et les 7,195 de Ben Lkhainouch

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"