SCÉNARIO CRUEL POUR LES NIMOISES

Montauban a joué un mauvais tour à des Nîmoises qui aspiraient à enchaîner après leur victoire de la semaine dernière au Puy. Les partenaires de la gardoise Léa Gauthier, formée au FFNMG, sont venues crucifier les nîmoises à la toute dernière minute du temps réglementaire. Pourtant, les gardoises pensaient bien arracher ce 0/0 malgré une grosse domination des Montalbanaises. Mais à passer une majeure partie du temps à défendre et à courir après le ballon, les joueuses de Yohan Bonnet se sont épuisées et ont fini par manquer de lucidité dans les derniers instants du match. Thelma Fiordaliso a longtemps repoussé l'échéance et même lorsque la jeune gardienne nîmoise était battue, les attaquantes haut-garonnaises trouvaient les poteaux sur leur chemin, à l'image de l'attaquante Charlotte Fromentin, qui a touché du bois par deux fois. 

Les réactions Nîmoises étaient trop stériles offensivement et la gardienne Le Pareux passait un dimanche après-midi assez tranquille. Fannie Da Cunha et Candice Pognat en première période essayaient bien de porter le danger en frappant de loin mais cela ne donnait rien. En fin de match, Montauban accentuait sa pression pour essayer de marquer et l'inévitable arrivait à la 90e minute, sur une erreur de placement, Toumi, qui venait de rentrer, fusillait Fiordaliso qui repoussait dans les pieds de Fikri qui n'avait plus qu'à pousser le cuir au fond des filets nîmois. L'entraîneur Yohan Bonnet était réaliste à la fin du match "C'est dur mais assez logique au final. On savait que ça allait être compliqué mais on s'est bagarré tout le match avec nos armes. On a pêché sur la fin car les filles se sont beaucoup données. On retrouve un certain allant, il faut qu'on continue dans cette direction. Je suis fier de mes joueuses.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"APRÉS NANTES, JE ME SUIS POSÉ PAS MAL DE QUESTIONS SUR MON ENVIE DE CONTINUER"