DA CUNHA LEUR A ENCORE SAUVÉ LA MISE

En s'imposant 2/1 face à Bastia dans les derniers instants sur un nouveau coup franc de sa "Juninha", le Football Féminin Nîmes Métropole Gard s'est offert un beau bol d'air dans sa difficile saison. Le club nîmois s'est qualifié pour les 16e de finale de la coupe de France, ou les clubs de D1 Arkema feront leur entrée. Les nîmoises étaient les premières à se mettre en action. Dès la 4e minute de jeu, Da Cunha trouvait la transversale sur un coup franc surpuissant. Le ballon franchissait-il la ligne en retombant? Mme Guillot décidait que non. La première demi-heure de jeu ne permettait pas aux spectateurs présents de se réchauffer. Les Bastiaises, bien organisées autour de Gelebart, tenaient tête aux pensionnaires de D2. Au retour des vestiaires, les intentions Nîmoises semblent alors plus franches. Da Cunha ne rate pas une 2e occasion d'ouvrir le score. Sur un coup franc à ras de terre, la numéro 7 nîmoise donne l'avantage aux nîmoises. S'en suit un quart d'heure ou la domination est totale mais stérile. Mais à force de ne pas tuer le match, les Nîmoises se font surprendre par une frappe lointaine de Cambursano qui ne laisse aucune chance à Fiordaliso. Tout est à refaire pour les nîmoises. Arrive alors la 87e minute et un nouveau coup franc de Da Cunha qui trouve cette fois la lucarne Bastiaise et offre la qualification à son équipe. Yohan Bonnet louait lui dès la fin du match l'abnégation collective de son équipe "Les bastiaises ont bien joué le coup et nous on a pas été assez tueur. Je ne suis pas satisfait de la prestation collective mais on a eu le mérite de ne rien lâcher. Fannie marque 2 fois mais c'est une victoire collective. On avait envie de bien finir cette année, mais malheureusement on perd une nouvelle joueuse, Jenny André sortie sur blessure"



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"C'EST TOUJOURS UN PINCEMENT DE JOUER CONTRE NÎMES"