"J'AIMERAI A NOUVEAU PORTER LE MAILLOT DE CHAMPION DE FRANCE"

Le spiripontain Nathan Bommenel n'aura couru qu'une manche de coupe de France en catégorie Espoirs mais quelle manche!!! Le jeune cyclo-crossman gardois de la team As Bike Racing a remporté, le xeek-end du 3 et 4 décembre, la sixième et dernière manche qui se déroulait à Troyes. Lui qui avait alterné manche de coupe d'Europe et du monde, a fait un retour fracassant sur le circuit national a un peu plus d'un mois des championnats de France qui se dérouleront les 14 et 15 janvier 2023 à Bagnoles de l'Orne. 

            Crédit photo: Noam Meresse Cycling

JS30: Tu t'offres une belle victoire pour clôturer ton année 2022 ?
Nathan Bommenel: Oui c'est clair même si ma saison n'est pas encore tout à fait finie. J'espère encore gagner une course plus importante. Mais déjà je suis très fier d'avoir gagné sur la Coupe de France car pour cela il faut avoir un bon niveau. Maintenant je ne vais pas me reposer sur mes lauriers. Le 17 décembre je serai à Val De Sole en Italie et j'espère bien figurer.

JS30: Qu'est-ce qui s'est passé dans ta tête au moment où tu as franchi la ligne d'arrivée ?
NB: C'est juste magnifique de gagner une Coupe de France. C'est la concrétisation de mon travail de l'année dernière et de cette saison. 2021 avait été une année galère et là en 2022 je me sens de mieux en mieux. À deux ou trois tours de la fin, on est encore trois* en course pour la victoire. Et j'avais vu que les autres ne sautaient pas les planches et qu'il y en avait une à 200 m avant la ligne d'arrivée. Vu que moi je les sautais, ça pouvait jouer à ma faveur. On fait le sprint final mais j'ai quand même un peu d'avance au moment de l'attaquer. Sauter les planches, c'est un entraînement technique, c'est une prouesse technique et un peu mentale, il ne faut pas avoir peur.

                          Crédit photo: Direct Vélo

JS30: C'est une saison 2022 où tu as beaucoup progressé ?
NB: Oui clairement, j'ai franchi un cap. C'est une des années où j'ai le plus progressé. Ça se voit un petit peu moins que quand j'étais en catégorie jeune. Je sens que mentalement j'ai franchi un gros cap. Je roule pour une équipe qui est basée à Mulhouse, il y a la pression des manches de Coupe du monde, d'Europe et de France. Il faut un bon mental pour faire face à tout ça.

JS30: Qu'est-ce que tu retiens en priorité de cette saison 2022 ?
NB: La saison VTT où j'ai retrouvé un bon niveau. Après mon année galère, ça m'a fait du bien. Et forcément cette victoire en Coupe de France. 

JS30: En 2023 on doit s'attendre à quoi ? Tu as pris goût à la victoire ?
NB: J'espère, c'est le but. Il y a le championnat de France où je vais essayer de faire de mon mieux. J'ai déjà été une fois champion de France en junior 2 et j'aimerais porter à nouveau le maillot tricolore sur mes épaules.

Crédit photo : Noam Meresse Cycling

*Aaron Dockx qui finira finalement 2e et Théo Thomas 3e l'accompagnaient. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"C'EST TOUJOURS UN PINCEMENT DE JOUER CONTRE NÎMES"