"ON AVAIT PAS TROP D'AUTRE CHOIX QUE D'ALLER CHERCHER CETTE VICTOIRE A BEGLES"

Bouillargues Handball Nîmes Métropole a fini son année 2022 par une victoire 22/29 à Bègles qui lui fait énormément de bien. Le club gardois a équilibré ses stats en remportant une deuxième victoire consécutives. Cela lui permet aussi de remonter au classement après le retrait des points de sa victoire contre Fleury, ce qui l'avait fait chuter à la 9e place du classement de D2. A Bègles, le club Bouillarguais s'est appuyé sur son duo formé au club, Manon Lachaize et Clémentine Rival qui, a elles deux, ont quasiment marqué la moitié des points de leur équipe. Je reviens avec la première des deux sur cette victoire, sur la première partie de la saison et sur le début de l'année 2023. 
JS30 : Cette année 2022 se termine bien avec cette victoire à Bègles ?
Manon Lachaize : Oui très bien. D'un autre côté, on avait pas trop d'autre choix que d'aller chercher cette victoire. Et heureusement, j'ai envie de dire, car c'était déjà compliqué de voir les points de Fleury nous être enlevés, comme de se voir 9e au classement. 
JS30: Il y avait urgence de points avant ce déplacement ?
ML: Je ne dirais pas qu'il y avait urgence de points mais on se devait de gagner. Sur notre liste, on avait forcément coché une victoire a Bègles. Avec la première partie de saison qu'on a vécu, avec nos blessés et nos malades, on se devait d'aller chercher une victoire. Il fallait prendre ces points là.
JS30: 8 matchs, 4 victoires, 4 défaites. Comment est-ce que tu juges cette première partie de saison ?
ML: C'est un peu mitigé car on a eu beaucoup de blessées et de malades. À part contre Noisy, lors du premier match, on n'a pas pu jouer avec notre effectif au complet. Cette première partie de saison ne reflète pas totalement la dynamique du groupe. Il y a des défaites qu'on aurait pu largement éviter. Le match de Fleury et cette semaine à trois matchs, avec notre effectif à ce moment-là, nous ont beaucoup pénalisé. Dans l'ensemble, on peut se dire qu'on aurait pu faire beaucoup mieux.
JS30: Clermont a perdu à Palente-Besançon et du coup vous remontez à la 6e place ?
ML: Finalement, on a bien fait de pas sous-estimer Palente et même si ça a été dur contre elles, ça a été un bon match pour nous. Clermont qui perd là-bas, ça nous arrange bien.
JS30: Tu as marqué 7 buts samedi soir à Bègles, ça te fait du bien car depuis le début de la saison si tu es très présent dans le jeu, offensivement tu alternes le chaud et le froid ?
ML: Oui c'est vrai, mais la défense de Bègles en 1-5 favorise mon jeu. Depuis le début de la saison, je joue arrière droite en étant droitière. C'est assez difficile mais j'essaie de m'adapter le mieux possible. Du coup, contre Bègles, j'ai eu beaucoup plus d'espace pour m'exprimer. J'ai pu me lâcher et prendre mes responsabilités.
JS30: Maintenant, c'est un peu de repos pendant les fêtes et surtout il faudra pas se louper à la reprise face à Rennes car derrière vous avez deux déplacements au Havre et contre l'ATH*.
ML: Oui, on a 10 jours de repos pour les fêtes avec un petit programme d'entraînement. Cette coupure va faire du bien physiquement et mentalement et le 28 on reprendra à fond. C'est sûr que les deux déplacements vont être complexes et j'espère qu'on va sortir de gros matchs. On va pouvoir compter sur les retours de Léa Lacroix et de Chloé Roelandt. Ça va nous faire énormément de bien !!!

Crédit photo : Daniel Vaquero

*Le Havre est 4e et Achenheim leader avec un match en plus. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"C'EST TOUJOURS UN PINCEMENT DE JOUER CONTRE NÎMES"