"REMETTRE LE PIED DANS LE TRAIL, ICI DANS LE GARD, ÇA M'A REMOTIVÉ"

Six ans, qu'Aude Diet était partie vivre à la Réunion et cet été, elle est revenue à Lussan. devenue quarantenaire, elle s'est vite rappelée au bon souvenir des organisateurs de Trails et de course à pied de la région. Mais ce week-end, à Saint Maximin, cette infirmière libérale à Méjannes le Clap a frappé un grand coup, remportant le Jurassic Trail ou il y avait un excellent niveau. Elle est définitivement de retour...pour notre plus grand bonheur. 

JS30: C'est un retour "plus que" gagnant?

Aude Diet: Écoute oui, et j'en suis la première surprise. Il y a quelques années, j'ai eu une période où je performais pas mal dans le Gard. Puis j'ai eu ma fille et je suis partie vivre à la Réunion. J'avais lâché le côté performance et résultats. De retour dans la région cet été, je me suis inscrite au RTB 16 et je me surprend à reprendre gout à la compétition. Le Jurassic, c'est une course que j'affectionne, j'avais à cœur de bien faire. Je me suis surprise avec cette victoire. Je me sentais bien mais de là, à gagner.

JS30: Le niveau était relevé, tu termines devant Mary-Charlotte Turco et Laure Marchis-Mouren, qui sont deux têtes d'affiches du trail gardois.

AD: Je ne m'entraine pas par hasard (Rires). Je m'étais bien préparé, j'ai quelques objectifs pour 2023. je voulais donner le meilleur de moi-même et me redonner confiance. Des fois, c'est pas facile. Je me mets moins de pression qu'avant. Je veux juste faire de mon mieux. 

JS30: Quelle était ta tactique de course?

AD: Sur un format aussi court, je voulais partir à fond et tenir. Je voulais accrocher Mary-Charlotte. Du coup, je suis partie devant. J'ai couru avec mon mari. Il a été important en me motivant toute la course. 

JS30: 1h36'47" pour ces 18 kilomètres, c'était un temps que tu visais?

AD: J'étais contente. J'avais regardé les temps des années d'avant et Ludivine (Conrie) avait fait 1h35 et Mary Charlotte 1h38 l'an dernier. Donc je suis plus que satisfaite.

JS30: Il va donc falloir à nouveau compter sur Aude Diet dans le monde du Trail gardois?

AD: Oui je crois. Je suis tellement heureuse d'avoir retrouvée la région. Le RTB 16 est un bon club avec une super mentalité. J'aimerai refaire le Challenge gardois en version longue. 

JS30: Après six ans passés à la Réunion, tu sens que la traileuse, que tu es, a évolué?

AD: Oui la spécificité du terrain de la Réunion ne peut que m'aider. les trails que j'ai fait la bas, font que je me sens plus forte. Mon but c'est les 70 kilomètres de la Mascareignes, organise dans le cadre du Grand Raid de la Réunion. Je suis tombée amoureuse de cette île paradisiaque, ça nous a fait de belles années. La bas, j'étais dans le partage, je n'avais plus envie de compet. Remettre le pied dans le trail ici, ça m'a remotivé. 

JS30: Quel est ton programme maintenant?

AD: Je viens de m'inscrire au marathon de Marrakech donc les deux prochains mois ça va être prépa marathon. En octobre, comme je te disais la Mascareignes à la Réunion. Le Challenge gardois 2023 en format long et puis j'aimerais trop refaire le MIUT, Madère Island Ultra Trail, le 45 kilomètres. Et je me suis inscrite à l'OCC de l'UTMB. 

Crédit photos: Laurent et Patricia pour le Jurassic Trail et René Reboul

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"C'EST TOUJOURS UN PINCEMENT DE JOUER CONTRE NÎMES"