BOUILLARGUES L'EMPORTE A L'USURE

Pour sa première de l'année 2023, Bouillargues a attendu la fin du match pour faire la différence et s'est imposé 29/21 face à Saint Grégoire. Avec cette victoire, pas si facile que le score ne l'indique, les protégées du président Maestrini enchaînent une troisième victoire…avant un déplacement au Havre le week-end prochain. A plusieurs occasions, les gardoises ont eu l'occasion de tuer le match mais a chaque fois, elles ont laissé leurs adversaires espérer. Si bien qu'à dix minutes de la fin du match, les Rennaises étaient encore dans le coup. Pourtant les gardiennes Mallaury Pavillard et Axelle Bertrand, 18 arrêts à elles deux, avaient fait ce qu'il fallait pour contrecarrer les plans des bretonnes. Et vu qu'offensivement Enola Grollier avait réglé la mire, les joueuses de Delphine Cendré se présentaient dans le money Time avec 4 buts d'avance. Les bretonnes craquaient dans les 10 dernières minutes avec un 7/3 qui donnait de l'ampleur à la victoire Bouillarguaise. Malgré les 8 buts d'écart au coup de sifflet final, Olivier Martinez, un des adjoints de Delphine Cendré était réaliste "On a toujours été proche au niveau du score et ça s'est joué sur la fin. On avait anticipé ce scénario et on avait prévenu les filles que ça allait se jouer ainsi. Face à une équipe qui n'a cédé que sur la fin, on a respecté le plan prévu et c'est une bonne chose pour la suite"

Enola Grollier savourait elle cette première soirée de 2023 réussie.

JS30: C'est une belle victoire, la troisième consécutive. Elle fait du bien?

Enola Grollier: C'est ça, ça fait du bien. La période des fêtes, on a l'impression que c'est une grosse pause et là, avec cette victoire, ça nous redonne directement au gout de la victoire. Ça prouve aussi qu'avant les vacances, on était en place. En plus, c'était la première à domicile de l'année, l'Agora était plein donc oui ça fait du bien.

JS30: Elle était en forme Enola Grollier samedi soir?

EG: Ça fait du bien de se sentir aussi bien physiquement. Le retour des fêtes n'est jamais très drôle...encore plus avec Olivier (Martinez, le préparateur physique du club) (Rires). mais il sait nous remettre d'aplomb. Le match a finalement été très serré mais on a eu la fraicheur pour s'imposer en fin de match. Olivier avait prévu ce scénario la et on a entièrement confiance en lui.

JS30: Bouillargues s'est replacé à une place plus conforme à ses objectifs. Toi tu en as fait de même au classement des buteuses avec une 4e place. C'est quelque chose que tu regardes?

EG: Oui oui, je regarde. Déjà, pour ce qui est de l'équipe, ça fait plaisir de revenir dans le haut du classement. C'est un championnat serré ou tous les points sont une bataille à aller chercher. On est encore dans la course et c'est une bonne chose. Perso, c'est important de regarder ou on en est. L'an dernier, j'ai fini seconde du classement des buteuses. Ça ne prend pas la tête, avant les matchs, je ne pose pas de questions à ce sujet mais après c'est de la satisfaction quand ça se passe comme samedi soir.

JS30: On a appris que les deux premiers monteraient*, ça relance l'intérêt du championnat*?

EG: On se dit surtout que rien n'est joué. Toutes les équipes ont été relancé avec cette annonce. On peut monter, ça change la donne.

JS30: Samedi, y a un gros déplacement au Havre. Tous les matchs sont importants mais celui est crucial avec cette annonce, histoire de continuer à être dans le haut du classement et de mettre un concurrent direct à distance raisonnable?

EG: On est sur une bonne lancée et on veut continuer. On veut gagner pour leur montrer qu'on est au dessus. J'ai aussi un petit esprit de revanche par rapport à la saison dernière. Ça ne va pas être facile, c'est le Havre et c'est une belle équipe mais on doit leur prouver qu'on est au dessus d'elles.

*Suite à l'arrêt de Bourg de Péage **Bouillargues est 3e ex aequo à 6 points de Achenheim (la victoire vaut 3 points pour rappel)


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"C'EST TOUJOURS UN PINCEMENT DE JOUER CONTRE NÎMES"