MARTIN ET GARNODIER, PREMIERS LAUREATS DE 2023

Avec son expérience de 38 années au micro des courses pédestres gardoises, Claude Razon avait coché sur ses petites fiches bristols les noms de Nathan Martin et Justine Garnodier comme favoris de cette course des trois collines. Car après deux années d'interruption, la course, chère à Olivier Martinez, le responsable de la Cap Bombonera et aussi actuel adjoint du club féminin du Bouillargues Handball, faisait son retour comme course ouvrant l'année du running gardois. 265 coureurs s'étaient donnés rendez vous le long du stade de Saint Gervasy et juste après le départ, son organisateur avait le sourire "Je suis content car les 2 dernières années que l'on vient de vivre ont été difficiles pour les organisateurs de course. C'est une belle reprise même si on partait un peu dans l'inconnu. On a d'ailleurs dessiné un nouveau parcours, plus ludique qu'avant, en garrigue qui alternait monotraces et DFCI". Et ce parcours a souri aux 2 favoris, le Calvissonnais Nathan Martin (Courir à Beaucaire) et Justine Garnodier (Running Bellegarde). Chez les hommes, Martin s'est imposé en 38'14" avec 1'36" d'avance sur Cédric Dugas (Uzès AC) et Aurélien Campilongo (RTN30) et est devenu le premier vainqueur de 2023 "Au 2e kilomètre, j'ai vu que Cédric (Dugas) était moins à l'aise sur le plat donc je suis parti seul et j'ai tenu jusqu'à la fin. Il y avait la prom'classic à Nice ce week-end et les élites étaient là bas, j'en ai profité. J'étais venu pour préparer la saison de cross et c'est plutôt réussi". Chez les féminines, Justine Garnodier a survolé la course en s'imposant en 48'18" avec 1'50" d'avance sur Mélanie Hrebicek et la Tarasconnaise Émilie Villermy. Tout sourire, la Bellegardaise savourait cette première de l'année "Je suis contente, je suis partie prudemment. Je prépare le semi de Paris en mars donc j'ai mis du rythme et ça l'a fait". L'organisateur pouvait alors attendre trois de ses joueuses, Lachaize, Bertrand et Roelandt, qui s'étaient alignées sur la course un lendemain de victoire sur Rennes.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"C'EST TOUJOURS UN PINCEMENT DE JOUER CONTRE NÎMES"