MAUVAISE OPÉRATION POUR BEAUCAIRE

Après un mois sans jouer, le Stade Beaucairois recevait, pour sa première de l'année 2023, les héraultais du RCO d'Agde. Sur une pelouse ou même les taupes ont joué de la tête, les joueurs de Sofyan Carletta ont été battu 0/1 après l'heure de jeu dans un match qu'ils auront maîtrisé jusqu'à la décision sévère de Mr Billy, l'arbitre du match, d'exclure, à la 54e minute, le milieu de terrain Bastien Ruy. Car jusque là, les locaux, pourtant privés de 4 titulaires, Yattara dans les buts, Valls, Abarkan et Sylla, dominaient la rencontre. Groune après un festival dans les 18m ou sur une frappe à ras de terre, El Hamri sur une reprise, cadraient mais ils se heurtaient à Ligali, le gardien héraultais. Et quand les attaquants Beaucairois trompaient enfin le portier agathois…c'est son poteau qui le sauvait sur une reprise d'Akrour a la 43e. Dès le retour des vestiaires, la physionomie du match allait changer. M.Billy, l'arbitre du match, excluait Ruy pour une faute qui ne méritait pas un deuxième carton jaune. Malgré l'infériorité, Beaucaire essayait de jouer. Mais sur un coup franc lointain, Weber, qui avait été impérial jusque là, jugeait mal la trajectoire du ballon et Agde ouvrait le score. Le gardien beaucairois allait devenir le héros malheureux du match en se faisant expulser à la 77e minute pour une faute commise…par un de ses défenseurs. A 9 contre 11, la messe était dite et malgré un dernier coup franc, Beaucaire s'inclinait à domicile au grand dam de son entraîneur Sofyan Carletta " C'était un match à notre portée. On a beaucoup de situations en première mi-temps même si c'est un match ouvert. On prend un but casquette, un premier rouge et on est pas sanctionné de la même manière. Ça fait trop pour un seul match. on a pas fait ce qu'il fallait. Il fallait être plus concentré. C'est comme ça qu'on perd le match. Des lundi, on se remet au boulot".




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"C'EST TOUJOURS UN PINCEMENT DE JOUER CONTRE NÎMES"