"ON SENT QU’ON EST SUR LA BONNE VOIE"

Depuis quelques matchs, tout le monde a bien vu qu’il y avait du mieux dans le jeu de l’Olympique d’Ales. Malheureusement sur le plan comptable, cela avait du mal à se concrétiser. Un seul petit point face à Canet, zéro face à Marignane avec une défaite dans les derniers instants du match…les cévenols étaient bien mal payés!!! Ce samedi à Louhans Cuiseaux, les joueurs d’Hakim Malek ont cette fois converti leurs occasions. Quelques jours après avoir passé quatre buts à Martigues, 3e de National, en amical, ils ont récidivé. Emmené par un Eric Moreau qui, outre ses parades, a sorti un penalty à un moment crucial et par un Brahim Mahamat double buteur, les Alésiens ont aussi retrouvé Jeremy Balmy. Le milieu de terrain oacien a illuminé la partie par une omniprésence de tous les instants, confirmant ce que beaucoup pensent. Le maintien ne se fera pas sans un très bon Balmy. C’est naturellement lui que je suis allé interviewer après cette victoire. 


JS30: C'est une victoire qui fait du bien ?
Jérémy Balmy: Clairement, on l'attendait depuis longtemps. Au niveau comptable, on n'était pas payé. Il y a du mieux depuis un mois et demi mais pour l'instant ça ne se concrétisait pas par une victoire. Là c'est fait et démarrer 2023 par une victoire, on ne pouvait pas espérer mieux.
JS30: Vous menez 3-0 à la pause et gagnez 4 à 2 à la fin du match, c'est quasi parfait à l'extérieur. Vous étiez dans quel état d'esprit avant le début du match ?
JB: Dans celui qu'on a est depuis quelques temps en fait. On voulait jouer sur nos qualités mais depuis le début de la saison on pêche beaucoup dans le réalisme. On sent qu'on est sur la bonne voie. La victoire est méritée. On a eu l'opportunité de marquer des buts et on a joué les coups comme il le fallait. Éric (Moreau) à stoppé un penalty et c'est peut-être un signe aussi que les choses ont changé. On essaye d'être à l'écoute des consignes du coach et on se sent un peu plus libre sur le terrain.
JS30: On a retrouvé le Jérémy Balmy de la saison dernière... Omniprésent au milieu de terrain et buteur ?
JB: J'espère bien. J'ai la confiance du coach, je prends du plaisir et forcément ça se voit sur le terrain.


JS30: Comment va le groupe ? Pas trop perturbé par cette histoire de 5 points qui vous ont été enlevé ?
JB: Pas plus que ça en fait. On était déjà mal classé avant le retrait des 5 points. Depuis l'arrivée du nouveau coach, on a surtout espoir que la situation ne soit pas impossible. Les 5 points on y pense pas trop.
JS30: La réception de Sete, ce samedi à Pibarot, est très importante, notamment dans l'optique ou le club récupérerait ses 5 points en appel ?
JS30: On va y aller à fond. Il faudra faire la même entame que contre Louhans Cuiseaux. Mais attention si ce match est important pour nous il est aussi important pour eux. On se connaît avec Sete et ce serait bien d'enchaîner une deuxième victoire consécutive. 
JS30: On a beaucoup parlé de cette poule côté Méditerranée avec un niveau plus élevé que l'Occitanie mais penses-tu que l'OAC est à sa place ?
JB: Je suis persuadé qu'on vaut mieux que ça. Si on regarde les prestations depuis un mois et demi, on mérite mieux. Je suis sûr qu'on peut jouer le milieu de tableau et qu’on est pas a notre place actuellement. A nous de chiffrer ça comptablement. Dans le jeu, on sent que ça va mieux, maintenant il faut marquer des points et remonter au classement.
Crédit photos : Le journal de Saône et Loire


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"C'EST TOUJOURS UN PINCEMENT DE JOUER CONTRE NÎMES"