GRAND QUEVILLY PREND UNE OPTION À NÎMES

Pour cette première rencontre de Playdowns, phases pour ne pas descendre en ProB, l'Alliance Nîmes Montpellier Tennis de Table n'a pas su profiter de l'ascendant psychologique que lui avait procuré la victoire 3/0 en Normandie le 22 novembre, en phase régulière. Les sudistes ont été battu 0/3 et devront faire un exploit pournse maintenir des la première rencontre de Playdowns*
Cette rencontre importante dans l'optique du maintien face à l'ALCL Grand Quevilly démarrait par un festival de fautes directes de part et d'autres. Tant Rachel Moret côté Nîmoises que Isa Cok chez les normandes semblaient tétanisées par l'enjeu. Mais a ce jeu là, c'est la nîmoise qui s'en tirait le mieux en remportant les deux premiers jeux 11/9 puis 11/7. Malheureusement pour l'ANMTT, l'ancienne grande espoir du Ping français réglait la mire. Moins précise, Rachel Moret passait a côté de ses troisièmes et quatrièmes jeux 2/11 puis 3/11. Dans le jeu décisif, la plus nîmoise des Suisses (ou l'inverse) prenait les devants pour mener 4/2 mais elle encaissait un 0/5 qui relançait totalement son adversaire. Cok gérait alors la joueuse de l'Alliance pour s'offrir une première balle de match à 7/10. Moret en sauvait deux mais la troisième, sur une grosse attaque ratée de la Suisse, scellait le sort de ce premier match. 
La deuxième rencontre de la soirée entre les numéros un, Min Hyung Jee pour l'Alliance et Li Samson pour Quevilly, de chaque club tenait toutes ses promesses. Chaque équipe se rendait coups pour coups comme en témoigne le score lors des deux premiers sets 6/11 puis 11/6. Et que dire du troisième set arraché par Samson sur le score de 11/13. Jee remettait vite les pendules à l'heure et gagnant le quatrième 11/6 mais après avoir mené une grosse partie du cinquième set, l'Australo-coreenne s'inclinait 11/9...le score de la soirée.


Dos au mur, l'Alliance s'en remettait alors à sa Belarusse Daria Trigolos pour rester en vie. Mais en face, Anaïs Salpin en avait décidé autrement. Son jeu d'attaque genait considérablement Trigolos. A tel point qu'apres avoir gagné les deux premiers jeux 9/11 et 6/11, la normande se retrouvait à deux ponts du match à 10/10. Mais la Belarusse faisait valoir sa hargne et s'imposait 12/10. Salpin se procurait trois balles de match dans le quatrième jeu et la troisième était la bonne. Grand Quevilly s'imposait donc a Nîmes et prenait une grosse option sur le maintien avant le match retour qui aura lieu...le 11 avril en Normandie. Le coach nîmois Florian Habuda analysait a chaud cette rencontre "On aurait pu jouer toute la soirée qu'on aurait pas gagner. On le joue demain, on gagne 3/0 mais ce soir ça fait 3/0 pour nos adversaires. J'ai pas grand choses a reprocher aux filles, Min a joie son meilleur match depuis un moment, Rachel menait 2/0 et ça aurait pu basculer pour elle face a une Isa Cok qu'elle avait battu il y a pas longtemps et Daria a été gêné par le jeu de gauchère d'Anais Salpin. Aujourd'hui, j'en suis pas a penser qu'on peut gagner 3/0 là bas...même si on l'a déjà fait cette saison"
*Ces Playdowns sont un véritable marathon puisque après cette rencontre, si l'Alliance est battue elle aura encore une chance face a Argentan, qui a terminé dernier de Pro A puis une ultime rencontre en cas de défaite face au deuxième de Pro B.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

"UN MOIS APRÉS MON OPERATION, MON GENOU SE PORTE BIEN...MAIS ST AMAND A DÉCIDÉ DE NE PAS ME RECONDUIRE...JE SUIS DONC A LA RECHERCHE D'UN CLUB"

LES NÎMOISES N'Y ARRIVENT TOUJOURS PAS

"4 MONTÉES EN 4 ANS...JE SUIS FIER. MAIS ON NE COMPTE PAS S'ARRETER LA"