UN LOB DE DA CUNHA ET NÎMES ARRACHE LE NUL

 Alors que son équipe était dominée par une équipe du Puy qui maîtrisait son sujet, Yohan Bonnet, l'entraîneur nîmois a réussi un joli coup de coaching. Juste après l'heure de jeu, il a fait entrer en jeu  Pognat et Da Cunha qui allaient changer la fin du match des Nîmoises. La première en régulant le milieu de terrain nîmois, la seconde en marquant encore un superbe but d'un lob de 35m qui, à la 78e, allait permettre à son équipe d'arracher le match nul 1-1. Pourtant, c'est Le Puy qui lançait en premier les hostilités mais Ouillon se heurtait, dans tous les sens du terme, à Fiordaliso, encore impeccable aujourd'hui. Les Nîmoises subissent beaucoup en ce début de match et la domination ponote est récompensée à la 19e minute sur un centre de Cordier qui trouve la tête de Labib. Il n'y a aucune réaction nîmoise derrière ce but et ce sont même les joueurs du Puy qui sont à 2 doigts de doubler la mise. On doit attendre la 37e pour enfin voir une occasion nîmoise. Sur un ballon détourné de la tête par Dessalles, Coulibaly frappe en 1ere intention…au-dessus. Ce sera la seule occasion gardoise de la 1ere période car Le Puy reprend sa domination et se procure 2 nouvelles occasions. Dès la reprise, le match est haché, il y a peu de rythme et encore moins d'occasions. Jusqu'à cette 66e et l'entrée du duo Pognat-Da Cunha et ce lob magnifique 12 minutes plus tard. Plus rien ne sera marqué mais Yohan Bonnet voulait retenir l'abnégation nîmoise "la première mi-temps n'est pas bonne, sur la deuxième, elle se sont sorties les tripes, elles sont allées la chercher. J'ai aimé la réaction, c'était leur match".



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

"UN MOIS APRÉS MON OPERATION, MON GENOU SE PORTE BIEN...MAIS ST AMAND A DÉCIDÉ DE NE PAS ME RECONDUIRE...JE SUIS DONC A LA RECHERCHE D'UN CLUB"

"4 MONTÉES EN 4 ANS...JE SUIS FIER. MAIS ON NE COMPTE PAS S'ARRETER LA"

UZES N'A MÊME PAS PU FINIR LE TRAVAIL